Rouen : quatre épiceries verbalisées pour vente interdite d'alcool après 22 heures




Publié le Vendredi 25 Avril 2014 à 13:00


A Rouen, les services de police procèdent régulièrement à des contrôles après 22 heures (Photo d'illustration)
A Rouen, les services de police procèdent régulièrement à des contrôles après 22 heures (Photo d'illustration)
SEINE-MARITIME. Régulièrement, à Rouen, les services de police vérifient si l'arrêté municipal interdisant la vente d'alcool entre 22 heures et 6 heures du matin est respecté dans le périmètre concerné. Jeudi soir, ce n'était pas le cas puisque quatre épiceries de nuit ont été verbalisées.

Onze infractions de même nature, ont ainsi été relevées entre 22 h et 0 h 30. Le record revient à une épicerie de la rue Cauchoise dont cinq clients ont été contrôlés en un peu plus de deux heures à la sortie du commerce avec de l'alcool ou de la bière.

Une amende de 200€ par infraction

Dans une autre épicerie, rue de la République, les policiers ont contrôlé trois clients qui venaient de s'approvisionner malgré l'interdiction imposée par l'arrêté municipal en vigueur depuis le 20 novembre 2013. Deux autres commerces, rue Beauvoisine et rue de l'ancienne prison, ont également été verbalisés.

Les commerçants ont été invités à se présenter dans les plus brefs délais à l'hôtel de police afin de se voir notifier une convocation devant le tribunal de police. Ils encourent chacun, en général, une amende d'au moins 200€ par infraction relevée.

Quant aux client contrôlés, il ont droit à un avertissement des policiers qui leur rappellent qu'il n'ont pas le droit de boire de l'alcool sur la voie publique.   



              




Réactions et commentaires

1.Posté par Didier Belfontaine le 25/04/2014 19:51

Facebook
épicerie française ou arabe se serais normal de le dire

Nouveau commentaire :
Twitter

Modération des commentaires

* La rédaction de infoNormandie.com se réserve le droit de supprimer ou de ne pas publier tout commentaire pouvant contenir des propos à caractère violent, injurieux, diffamatoire, homophobe, sexiste et raciste.