Publié le Mardi 10 Novembre 2020 à 11:44

Confinement. Quatre nouveaux relais routiers autorisés à rouvrir aux professionnels de la route dans l’Eure




Le préfet de l’Eure vient d’autoriser quatre nouveaux restaurants routiers à rouvrir pendant le confinement, ce qui porte à six leur nombre à ce jour



L’International Hôtel sur la RN 13 près de Pacy-sur-Eure est autorisé à rouvrir - Illustration
L’International Hôtel sur la RN 13 près de Pacy-sur-Eure est autorisé à rouvrir - Illustration
« Assurer aux professionnels de la route des conditions de travail dignes et adaptées », telle est l’origine de la décision que vient de prendre le Préfet de l’Eure, Jérôme Fillipini, d’étendre le nombre d’ouverture de relais routiers « afin de mieux couvrir les axes structurants du département ».

Ainsi, en plus des deux établissements autorisés à ouvrir depuis le week-end dernier (Le Relais de Bretagne à Boissy-Lamberville et Le Caen-Paris à Saint-Ouen-de-Thouberville), quatre autres relais routiers sont concernés :

- International Hôtel, route nationale 13 à Chaignes (entre Pacy-sur-Eure et Chaufour).

- Relais 154, rue du Puits Bouillants à Thomer-la-Sogne.

- Hildebodus, zone d'activité Écoparc à Heudebouville.

- Relais d’Armentières, 23 route nationale 12 à Armentières-sur-Avre.

LIRE AUSSI : > Des relais routiers autorisés à ouvrir dans l'Eure et la Seine-Maritime pendant le confinement

« Cette autorisation n’implique pas nécessairement l’ouverture immédiate des établissements, qui compte-tenu de leurs stocks peuvent être amenés à différer l’accueil des premiers clients », précise la préfecture.

Les professionnels concernés doivent présenter leur carte professionnelle (FIMO ou FCOS) et respecter les mesures barrières.


Quatre nouveaux relais routiers (pictogrammes bleus sur la carte) ont été autorisés ce mardi à ouvrir dans l'Eure, ce qui porte leur nombre à six. En Seine-Maritime, on en compte cinq