Une jeune femme tuée dans un accident à Evreux : le conducteur en cause était positif au cannabis


Publié le 30/12/2019 à 17:49

Le conducteur de l'un des véhicules impliqués a été placé en garde à vue pour homicide involontaire. Selon les premières constatations, il aurait franchi le feu rouge à l'intersection sans s'arrêter. Il a par ailleurs été contrôlé positif aux stupéfiants



illustration © infonormandie
illustration © infonormandie
Une jeune femme de 19 ans a succombé à ses blessures dans un accident de la circulation mettant en cause deux véhicules, deux Golf, au milieu de la nuit du samedi 28 au dimanche 29 décembre, à Evreux, dans l'Eure. 

La collision a impliqué deux Volkswagen, à hauteur de l'intersection formée entre le boulevard du 14 juillet et la bretelle d'accès à la route de Paris. Le choc a été d'une extrême violence. 

A leur arrivée sur les lieux, peu avant minuit, les sapeurs-pompiers ont dénombré quatre blessés, dont un grave. Tous, originaires d'Evreux, étaient à bord du même véhicule. L'une des victimes, une femme de 19 ans, a été prise en charge par les secours dans un état critique. Transportée médicalisée à l'hôpital d'Evreux avec un pronostic vital engagé elle n'a pas survécu à ses blessures. 

Deux autres passagers, un jeune homme de 19 ans et une femme de 20 ans, ont quant à eux été polytraumatisés. Le conducteur, âgé de 24 ans, a été très fortement choqué.

Positif au cannabis

Le conducteur du second véhicule impliqué, âgé de 22 ans et domicilié à Miserey, est sorti indemne de l'accident. Il a été placé en garde à vue pour « homicide involontaire ». Les constatations policières ont pu établir que le jeune homme qui circulait boulevard du 14 juillet en direction de Nétreville, aurait franchi le feu rouge sans s'arrêter. Sa voiture a alors percuté violemment l'autre Golf qui, elle, bifurquait vers la bretelle d'accès à la route de Paris. 

Le dépistage aux stupéfiants auquel le jeune conducteur a été soumis s'est révélé positif au cannabis. Il a déféré ce lundi après-midi, à l'issue de sa garde à vue, devant le magistrat de permanence au parquet d'Evreux. 









           

















AGENDA






Suivez-nous sur Facebook