infoNormandie infoNormandie











infoNormandie.com



 









Un homme de 68 ans et un adolescent de 15 ans tués lors de parties de chasse ce matin


Publié le Samedi 26 Novembre 2016 à 15:47

Quatre morts en quelques semaines en Seine-Maritime et l'Eure.


L'un des drames s'est produit en forêt de La Londe, à la frontière entre la Seine-Maritime et l'Eure : un chasseur de 68 ans a reçu une balle en pleine tête. Le drame s'est produit au lieudit la Mare aux Genêts sur le territoire de la commune de La Londe
L'un des drames s'est produit en forêt de La Londe, à la frontière entre la Seine-Maritime et l'Eure : un chasseur de 68 ans a reçu une balle en pleine tête. Le drame s'est produit au lieudit la Mare aux Genêts sur le territoire de la commune de La Londe
Un homme de 68 ans (et non pas de 38 ans comme l'indiquait dans un premier temps une source proche de l'enquête) et un adolescent de 15 ans ont été tués par balle lors de deux parties de chasse, l'un en forêt de La Londe, en Seine-Maritime, l'autre à Perriers-sur-Andelle, dans l'Eure. Les deux drames se sont produits ce samedi en fin de matinée.


Un chasseur a été tué ce samedi en fin de matinée au cours d'une partie de chasse en forêt de La Londe, à la frontière de la Seine-Maritime et de l'Eure. La victime était âgée de 68 ans comme nous le confirme le parquet de Rouen, et était domiciliée à Bourg-Achard (Eure).

Selon nos informations, l'homme a été atteint en pleine tête par une balle tirée par un autre chasseur, âgé de 66 ans, originaire également de l'Eure. Le projectile qui, comme semble l'indiquer les premières constatations, aurait ricoché. "Le positionnement des deux chasseurs au moment du drame et l'angle de tir laissent à penser qu'il s'agit d'un accident", indique une source proche de l'enquête à infoNormandie.

Une trentaine de chasseurs, pour la plupart membres de la même famille, participaient à cette partie de chasse, comme ils ont l'habitude ensemble de le faire depuis trente ans. La victime et le tireur qui, fortement choqué a été transporté à l'hôpital par les sapeurs-pompiers, seraient cousins.

Un expert en balistique a été appelé sur les lieux afin de procéder aux constatations qui devraient permettre de calculer la trajectoire de la balle meurtrière.

L'enquête est confiée à la sûreté départementale de Seine-Maritime. L'auteur du tir mortel sera auditionné dès que son état de santé le permettra.

Loi des séries ? Un adolescent de 15 ans tué à Perriers-sur-Andelle (Eure)

Ce même samedi, en fin de matinée également, un adolescent âgé de 15 ans a été tué accidentellement lors d'une partie de chasse organisée dans un bois près de Perriers-sur-Andelle (Eure). 

"Un jeune de 15 ans a été victime d'un tir de carabine, de type  Winchester. il s'agit d'une erreur de manipulation de l'arme. Le jeune homme a été atteint à la tête, il est décédé sur le coup", a indiqué à l'AFP un officier du groupement de gendarmerie.

"Il n'y a pas de lien de parenté entre l'auteur du coup et la victime", a-t-il précisé. La victime servait de rabatteur.
L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie des Andelys.
.


Quatre morts en quelques semaines

Le bilan est lourd. Ces deux drames portent à quatre le nombre de personnes tuées lors de parties de chasse en Seine-Maritime et dans l'Eure en quelques semaines. LIRE ICI

Le 30 octobre dernier, un homme de 52 ans, atteint par une balle de gros calibre, a trouvé la mort dans des conditions similaires alors qu'il participait à une partie de chasse avec une trentaine d'autres personnes. 

L'enquête de police a établi que le projectile a ricoché sur un tronc d'un arbre avant de venir percuter le flanc du chasseur au niveau du thorax. Le chasseur, à l'origine de ce tir accidentel, âgé de 63 ans, a été mis en examen pour homicide involontaire par imprudence et remis en liberté sous contrôle judiciaire avec interdiction de détenir une arme.

Plus récemment, près d'Aumale (sur la commune de Quincampoix-Fleuzy dans l'Oise) un homme de 40 ans a également succombé à un accident de chasse. La balle aurait ricoché en direction de la victime qui a été touchée en pleine tête. 

 



















Publicité.





















Suivez-nous sur Facebook



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31