Seine-Maritime : un employé d'ExxonMobil admis en réanimation après avoir absorbé un produit chimique


Jeudi 24 Janvier 2019 à 11:35

L'homme, âgé de 50 ans, a été plongé dans un coma artificiel. Une enquête est ouverte pour tenter d'expliquer son geste



L'employé aurait tenté de mettre fin à ses jours sur son lieu de travail, chez ExxonMobil à Port-Jérôme-sur-Seine (Seine-Maritime) - Illustration
L'employé aurait tenté de mettre fin à ses jours sur son lieu de travail, chez ExxonMobil à Port-Jérôme-sur-Seine (Seine-Maritime) - Illustration
Un employé de l'usine pétrochimique ExxonMobil de Port-Jérôme-sur-Seine (Seine-Maritime) était toujours en réanimation ce matin à l'hôpital Jacques-Monod à Montivilliers. Cet homme de 50 ans y a été admis hier en fin de matinée après avoir tenté - c'est l'hypothèse policière -  de mettre fin à ses jours en absorbant un produit chimique.

La victime a été découverte dans son bureau peu avant 11h30. Immédiatement, elle a été prise en charge par les sapeurs-pompiers puis le SAMU qui lui a prodigué les premiers soins sur place. L'homme a été plongé dans un coma artificiel.

Une enquête a été ouverte par le commissariat de Bolbec, afin de déterminer les raisons de ce geste pour le moment inexpliqué. Comme il est d'usage, l'inspection du travail a également été saisie et a ouvert une enquête.


















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook