Seine-Maritime : bras de fer entre les forains et le préfet sur fond de Foire Saint-Romain et de Covid


Lundi 12 Octobre 2020 - 11:42

Une cinquantaine de forains à bord de 23 camions ont convergé ce matin vers la préfecture à Rouen. Les mesures sanitaires imposées pour la Foire Saint-Romain sont à l’origine de leur colère



Le préfet a décidé de limiter à 1000 visiteurs maximum en même temps sur le site de la foire - illustration @Pixabay
Le préfet a décidé de limiter à 1000 visiteurs maximum en même temps sur le site de la foire - illustration @Pixabay
Comme ils l’avaient annoncé, les forains manifestent ce lundi matin un peu partout en France. Pris à la gorge financièrement par les restrictions liées au Covid-19, ils entendent réclamer des aides de l’État au même titre que d’autres secteurs d’activité.

Ce matin, donc, en Seine-Maritime, une cinquantaine d’entre eux, partis du Havre, rallie Rouen à bord de vingt-trois camions, en empruntant notamment l’autoroute A13.

Opération escargot

Cette opération escargot (ils roulent à 70 km/h) n’a pas manqué de provoquer un sérieux ralentissement sur l’A13, d’autant que le convoi des manifestants est resté bloqué au péage de Beuzeville, les forains refusant de s’acquitter du péage.

Finalement, tout s’est arrangé et les camions ont repris la route vers Rouen, via la SudIII.

Les manifestants sont attendus à la préfecture de Seine-Maritime vers 12 heures où ils demanderont à être reçus par le préfet ou un de ses représentants.

La foire Saint-Romain, deuxième foire de France par sa fréquentation, sera au cœur de la discussion, après la décision de la préfecture d’imposer de strictes mesures sanitaires dont la limitation à 1000 visiteurs en même temps (forains compris) sur le site de l’esplanade Saint-Gervais.


Accueil Accueil