FAITS DIVERS

Mort d'un homme handicapé, roué de coups à Elbeuf : la police lance un appel à témoins


Lundi 12 Mars 2018 à 15:35


Le sexagénaire venait de sortie du supermarché voisin lorsqu'il a été roué de coups par quatre hommes d'origine africaine route du Neubourg  (Illustration)
Le sexagénaire venait de sortie du supermarché voisin lorsqu'il a été roué de coups par quatre hommes d'origine africaine route du Neubourg (Illustration)
La Brigade criminelle de la Sûreté départementale de Seine-Maritime lance un appel à témoin, après la mort d'un homme handicapé, roué de coups par ses agresseurs, à Elbeuf (Seine-Maritime).

Les faits se sont déroulés le lundi 5 mars entre 17h30 et 20 h, à Elbeuf. Un homme âgé de 61 ans vient de faire ses courses au Carrefour Market. Il sort du supermarché et regagne son domicile en empruntant la rue du Neubourg. Il marche difficilement en s'aidant d'une canne.

Soudainement, sans raison apparente, quatre individus d'origine africaine s'approchent de lui, le bousculent. L'un des agresseurs le frappe violemment au visage. Le sexagénaire tombe au sol. Le même agresseur le frappe encore et le roue de coups de pied dans le dos, avant de prendre la fuite.

Il succombe à ses blessures à l'hôpital

Des témoins portent-ils assistance à la victime ? Toujours est-il que cette dernière rentre chez elle, sans prévenir les secours ni la police. 

Le sexagénaire, dont l'état de santé s'est subitement aggravé, est finalement hospitalisé le vendredi 9 mars aux Feugrais, à Saint-Aubin-lès-Elbeuf. Mais les services de police ne sont prévenus que le lendemain par l'hôpital. La victime décède hier dimanche très certainement des suites de cette violente agression. 

Les investigations effectuées jusqu'à aujourd'hui par la brigade criminelle saisie de l'enquête n'ont pas permis d'établir encore les circonstances de cette agression ni le motif. En l'absence de caméras de surveillance sur la voie publique et de témoins directs des faits, les enquêteurs ont donc lancé ce lundi un appel à témoins.

Appel à témoins

La victime, munie d'une canne, était vêtue d'un pantalon gris foncé et d'une veste noire ce jour-là.

Toute personne qui aurait assisté à l'agression ou qui disposerait d'éléments permettant d'identifier les auteurs sont invités à se manifester au plus vite en contactant le 02 32 81 42 55 ou le 02 32 81 42 70.
 








FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS