La gare de Rouen et la zone industrielle de Port Jérôme sous surveillance militaire




Publié le Mercredi 11 Juin 2014 à 23:17


La zone d'activité industrielle de Port Jérôme va être sous le "contrôle" de l'armée pendant une dizaine de jours au même titre que la gare de Rouen
La zone d'activité industrielle de Port Jérôme va être sous le "contrôle" de l'armée pendant une dizaine de jours au même titre que la gare de Rouen
SEINE-MARITIME. Le nouveau plan gouvernemental Vigipirate, dispositif permanent de vigilance et de protection contre la menace terroriste, a fait l’objet d’adaptations importantes en début d’année.
 
« Dans le cadre de la protection et la surveillance des sites sensibles, des missions ponctuelles sont notamment prévues », indique la préfecture de Seine-Maritime. Ainsi, à compter de ce mercredi 11 jusqu’au mardi 24 juin prochain, le préfet de la zone de défense et de sécurité Ouest met à disposition un contingent militaire, qui assurera une première mission de surveillance en Seine-Maritime, en gare de Rouen et dans la zone d’activités industrielles de Port Jérôme.

Il s'agit d'adapter le plan Vigipirate « aux spécificités de chaque territoire ».


              




Réactions et commentaires

1.Posté par Bombastuc le 11/06/2014 23:44 (depuis mobile)

Je serai dans un des TER vendredi et je vais faire sauter un TER je rentre tout juste de Syrie ;)
Mais non je blague.......! Je rentre d'Afganhistan

Nouveau commentaire :
Twitter

Modération des commentaires

* La rédaction de infoNormandie.com se réserve le droit de supprimer ou de ne pas publier tout commentaire pouvant contenir des propos à caractère violent, injurieux, diffamatoire, homophobe, sexiste et raciste.