Gilets jaunes : trois blessés lors d’incidents sur des barrages en Seine-Maritime


Samedi 17 Novembre 2018 à 13:15



Trois personnes ont été blessées légèrement lors d’incidents qui ont éclaté sur des barrages situés à Rouen, Elbeuf et Saint-Léonard près de Fécamp.

Concernant l'incident de Fécamp, une personne a été interpellée et placée en garde à vue.

A midi, en Seine-Maritime, environ 65 points de rassemblement étaient recensés sur le département, impliquant environ 4300 manifestants, indique la préfecture.


État de la circulation et des blocages

Au niveau de l'agglomération Rouennaise, les ronds-points de la Motte et des Vaches demeurent fortement impactés par les barrages.

Le pont Flaubert est fermé dans le sens Nord-Sud.

Le pont Mathilde est ouvert dans les 2 sens.

La zone commerciale de Tourville-la-Rivière et celle de Barentin sont aussi très ciblées par les barrages filtrants générant des ralentissements importants.

Le pont de Normandie est ouvert à la circulation.

Le rond-point de la Brèque est le rond-point le plus impacté par les blocages de l'agglomération Havraise.

Le rond-point du stade Océane, principal axe d'entrée de la ville du Havre est également engorgé.

L'A 28 a été débloquée de ses barrages de pneus entreposés sur les voies à hauteur de l’aire de service de Bosc-Mesnil.

La ville de Dieppe est fortement impactée par les barrages mais ceux-ci restent filtrants au niveau des ronds points d'entrée de ville.

Conseils de prudence

Fabienne Buccio, préfète de la région Normandie, préfète de la Seine-Maritime, renouvelle ses conseils de prudence à tous, pour garantir la sécurité publique :

- sur les barrages, importance capitale de laisser passer non seulement les véhicules de secours mais aussi les véhicules de particuliers ayant des rendez-vous médicaux, travaillant dans les services de santé et de secours et dans des entreprises sensibles.

- malgré les barrages, il est attendu le respect du code de la route : Pas de demi-tour sur l'autoroute ou de prise de bretelles à contre-sens.


















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook