FAITS DIVERS

Fuite de gaz enflammé sur le site d'ExxonMobil à Port-Jérôme : la situation sous contrôle


Publié le Vendredi 10 Novembre 2017 à 11:38

Seine-Maritime.


Le plan d’organisation interne (POI) a été déclenché ce vendredi matin vers 7 heures au sein de la raffinerie ExxonMobil Chemical, dans la zone industrielle de Port Jérôme-sur-Seine à Notre-Dame-de-Gravenchon (Seine-Maritime), où une fuite de propane enflammée a été constatée sur l’une des unités. Par sécurité, le personnel a été évacué.

A l'arrivée des sapeurs-pompiers, la situation était sous contrôle de l'entreprise qui a mis en place un PC de crise. "L'industriel étudie en ce moment comment arrêter progressivement la fuite", indiquait, ce matin à 11h30, le centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis76).

"Pas d'impact sur l'environnement", selon la préfecture

« Cette fuite localisée n’a pas fait de blessé et n’a pas eu d’impact sur l’environnement », assure la préfecture de Seine-Maritime, qui précise que cet incident technique « est sous contrôle et en diminution ».

Trois officiers du service départemental d'incendie et de secours (SDIS) sont mobilisés sur le site pétrochimique classé Seveso 2. Leur mission consiste à assister l’exploitant afin de maintenir en sécurité les installations.

Le POI maintenu pour la nuit

Le temps de décompression de l’unité impactée par une fuite de propane enflammée « nécessite de maintenir les opérations de surveillance pour la nuit », indique ce soir la préfecture de Seine-Maritime dans un communiqué.

De sorte qu’ExxonMobil a décidé de maintenir l’activation de son plan d’organisation interne (POI) jusqu’à nouvel ordre.

La préfecture annonce la levée du POI

La préfecture de Seine-Maritime a fait un nouveau point ce samedi 11 novembre à 10h30 et indique que « des opérations de surveillance ont été réalisées la nuit dernière ».

« La fuite est arrêtée et les phases de mises en sécurité des circuits se poursuivent. La situation est sous contrôle et favorable ».


Dans un communiqué publié ce samedi à 15h30, le Préfecture indique qu’a la suite des opérations de surveillance réalisées, la fuite est arrêtée et les phases de mises en sécurité des circuits sont terminées.

« Le Plan d’Organisation Interne (POI) a été levé ce jour à 15 heures par l’exploitant ExxonMobil ».






infoNormandie












Publicité.

























Suivez-nous sur Facebook