Eure : une motarde succombe à ses blessures après un accident impliquant un poids lourd


Mercredi 26 Juin 2019 à 10:30

Le drame s’est produit ce mardi soir sur la D675 près de Beuzeville. Une enquête est ouverte par la gendarmerie pour « homicide involontaire ». C'est le deuxième accident mortel impliquant une moto qui se produit en quelques heures dans le département de l'Eure



La moto roulait à une allure normale, ont indiqué les témoins de l'accident - illustration ® Pixabay
La moto roulait à une allure normale, ont indiqué les témoins de l'accident - illustration ® Pixabay
Une femme de 38 ans a succombé à ses blessures, victime d’un grave accident de moto hier soir (mardi) à Boulleville, dans l’Eure.

Le drame est survenu vers 20 heures sur la D675, entre Saint-Maclou et Beuzeville. Le chauffeur d’un semi-remorque, âgé de 23 ans, a entrepris de traverser la route pour se garer sur le parking d’un restaurant rapide situé dans l’autre sens de circulation.

Il a indiqué aux gendarmes n’avoir pas vu arriver une moto qui circulait dans le sens opposé. Le choc a été inévitable : la moto a percuté violemment l’avant du tracteur de l’ensemble routier.

La pilote n’a pas survécu à ses blessures

La pilote du deux, originaire de Quetteville dans le Calvados, a été secourue par les sapeurs-pompiers avant d’être prise en charge par une équipe du service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR).

En raison de la gravité des blessures, un hélicoptère de la sécurité civile, Dragon 50, a été sollicité pour héliporter la victime vers l’hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val de Marne). La femme n’a pas survécu à ses blessures, elle est décédée dans la nuit.

Le chauffeur du poids lourd, originaire de la Manche, n’a pas été blessé .

Enquête pour « homicide involontaire »

Le peloton motorisé de la gendarmerie de Bourg-Achard a été chargé des constatations. L’enquête ouverte pour « homicide involontaire » va devoir établir les circonstances exactes de l’accident. Selon les premiers éléments recueillis auprès des témoins, la vitesse n’est pas en cause : la motarde roulait à une allure normale.

La route a été coupée dans les deux sens et déviée par Beuzeville et Tancarville, le temps de l’intervention des secours et des constatations.

LIRE AUSSI    Eure : un motard tué dans des circonstances inexpliquées entre Val-de-Reuil et Louviers

 

























AGENDA










Suivez-nous sur Facebook