Des armes et de la drogue découvertes au domicile du fournisseur d'un jeune toxicomane à Fécamp


Mercredi 30 Janvier 2019 à 15:35

Les investigations de la sûreté urbaine de Fécamp ont permis de confondre deux jeunes gens qui se livraient au trafic de stupéfiants



Le fournisseur et un dealer ont été placés en garde à vue. S'agissant de deux mineurs, ils seront prochainement mis en examen par un juge des enfants - Illustration
Le fournisseur et un dealer ont été placés en garde à vue. S'agissant de deux mineurs, ils seront prochainement mis en examen par un juge des enfants - Illustration
Des armes à feu, de l’argent et des stupéfiants ont été saisis lors de la perquisition du domicile, à Fécamp, en Seine-Maritime, d’un jeune homme de 18 ans, soupçonné d’être un trafiquant de drogue.

Les policiers de la sûreté urbaine du commissariat de Fécamp ont été amenés à s’intéresser à cet homme après avoir obtenu la conviction qu’il était le fournisseur d’un jeune toxicomane arrêté le 23 janvier.

Cet adolescent de 16 ans originaire d'un village du Pays de Caux, avait été contrôlé en possession de plus de 50 grammes de résine de cannabis et de 170€. Il avait reconnu, lors de sa garde à vue, qu’il achetait de la drogue auprès d’un habitant de Fécamp, depuis quatre mois à raison de 80€ tous les dix jours.

Perquisition : des armes à feu et des stupéfiants saisis

Le lendemain, les enquêteurs ont donc interpellé  et placé en garde à vue le supposé fournisseur de l'adolescent. Son logement a été perquisitionné : des armes - carabine, fusils de chasse, pistolet semi-automatique, revolver à poudre noire, bombes lacrymogènes et munitions de chasse - ont été découvertes. De même, 460 grammes de résine de cannabis, un livre de comptes et une somme de 500€ en petites coupures ont été saisies.

Le jeune homme a été déféré le 25 janvier devant le substitut du procureur du Havre en vue de sa mise en examen par un juge des enfants pour transport, cession et détention de produits stupéfiants et détention d’armes et de munitions.

L’adolescent est convoqué devant un juge des enfants pour le 21 mars prochain en vue de sa mise en examen pour offre, cession, usage et détention de stupéfiants.


















Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA










Suivez-nous sur Facebook