Publié le Mercredi 22 Juillet 2020 à 16:38

Agglo de Rouen : 7,5 kg de résine de cannabis et 27 600€ saisis, quatre interpellations




Au terme de plusieurs semaines, les policiers sont parvenus à établir l’existence du trafic. Quatre homme ont été interpellés, dont le chef du réseau qui a été condamné à 2 ans de prison ferme et 20 000€ d’amende



7,5 kg de résine de cannabis et une importante somme d’argent provenant du trafic ont été saisis au domicile du principal mis en cause - photo @ DDSP76
7,5 kg de résine de cannabis et une importante somme d’argent provenant du trafic ont été saisis au domicile du principal mis en cause - photo @ DDSP76
Plus de 7 kg de résine de cannabis et une importantes somme d’argent en espèces (27 600€) ont été saisis par les policiers de Seine-Maritime qui enquêtaient sur un potentiel trafic de stupéfiants dans l’agglomération de Rouen.

Les investigations avaient débuté il y a plusieurs semaines. Surveillance, écoutes téléphoniques et filature ont permis de localiser et d’identifier les différents protagonistes, dont l’auteur principal du trafic, un homme âgé de 28 ans.

Des véhicules confisqués, dont trois motos

Le démantèlement de ce réseau dans lequel sont également impliqués, à des degrés divers, trois autres individus de 16, 19 et 49 ans, remonte au mois de juin dernier.

La perquisition effectuée au domicile du principal mis en cause a permis de découvrir 7,5 kg de résine de stupéfiants, 19 000€ en petites coupures ainsi que toute le matériel servant au conditionnement , à savoir papier cellophane, balance de précision et couteau.

Par la même occasion, les policiers ont procédé à la saisie de trois motos, dont l’une a été impliquée dans des rodéos urbains. Son propriétaire a reconnu « s’être mis à la moto » pour tuer son ennui pendant le confinement. Son véhicule personnel ainsi qu’un fourgon ont également été confisqués m.

Une autre somme de 8 600€ en espèces, provenant du trafic, a également été retrouvée au domicile d’un des complices. De même que des vêtements de luxe.

Peines de prison ferme

Une des trois motos confisquées avait été identifiée lors de rodéos urbains - Photo @ DDSP76
Une des trois motos confisquées avait été identifiée lors de rodéos urbains - Photo @ DDSP76
Deux des mis en cause, celui de 28 ans et celui de 19 ans, ont été déférés au palais de justice de Rouen le 13 juin dernier. Le premier, jugé dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), a été condamné à trois ans de prison, dont deux ferme et à une amende de 20 000€. Il a été incarcéré à la maison d’arrêt Bonne-Nouvelle à Rouen.

Le second a écopé d’une peine de prison de 18 mois dont 6 avec sursis et une amende de 1 500. Le tribunal n’a pas délivré de mandat de dépôt.

L’adolescent de 16 ans sera présenté en août prochain au juge des enfants en vue de sa mise en examen. Quant à l’homme de 49 ans il s’est vu notifier une convocation pour une CRPC le 9 novembre prochain.

Neuf consommateurs entendus par les policiers ont quant à eux fait l’objet d’un rappel à la loi.