20 migrants irakiens interceptés en Seine-Maritime : la préfecture examine leur situation




Par infoNormandie - Mardi 12 Janvier 2021 à 18:39


Les migrants ont été interceptés dans la nuit par les gendarmes - illustration
Les migrants ont été interceptés dans la nuit par les gendarmes - illustration
Dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 janvier, vers 3h30, 20 migrants de nationalité irakienne ont été interceptés par la gendarmerie à Petit-Caux (Seine-Maritime).

Ces 11 hommes, 4 femmes et 5 enfants ont été pris en charge par la commune qui les a accueillis dans la salle polyvalente de Berneval-le-Grand, où des soins de première nécessité leur a été prodigués par la Croix Rouge. « Ils ont par la suite bénéficié d'une prise en charge hôtelière », indique la préfecture dans un communiqué.

Une embarcation a été découverte dissimulée au pied des falaises. Envisageaient-ils de traverser la Manche pour rejoindre l’Angleterre ?

Toujours est-il que les services de l'État procèdent actuellement à l'examen des situations administratives au cas par cas de ces migrants.



         Partager Partager