Vol de cuivre sur une ligne à haute tension : 40 000 euros de préjudice !





Publié le 17/10/2012 à 19:11 - mis à jour le 01/01

Le préjudice est impressionnant : 40 000 euros selon la SNCF qui a porté plainte auprès de la gendarmerie après le vol, la nuit dernière, de 128 tresses de cuivre d'un mètre de long utilisées pour isoler les poteaux de la ligne à très haute tension de 225 000 volts entre Le Trait et Yainville (Seine-Maritime). Ce vol, commis par un ou plusieurs individus sur la commune de Yainville, n'aura pas de conséquence en terme de sécurité sur le fonctionnement de l'installation.

              


Mots clés :








- Publicité



Publicité







Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici