Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Vernon. Il se taillade les veines et la gorge lors de son interpellation pour violences conjugales


Un policier a dû faire usage d'un pistolet à impulsion électrique afin d'empêcher un homme de se trancher la gorge, ce matin à Saint-Marcel. Le quadragénaire allait être interpellé pour des violences conjugales



Publié le 24/03/2023 à 15:52,



Le quadragénaire s'est tailladé les veines et la gorge peu avant son interpellation au rond-point du Mont à Saint-Marcel, où il a été intercepté au volant de sa voiture après une course poursuite avec les forces de l'ordre - Illustration © Adobe Stock
Le quadragénaire s'est tailladé les veines et la gorge peu avant son interpellation au rond-point du Mont à Saint-Marcel, où il a été intercepté au volant de sa voiture après une course poursuite avec les forces de l'ordre - Illustration © Adobe Stock
Un homme de 45 ans, originaire de Vernon (Eure) a été interpellé ce vendredi matin dans des conditions particulièremlent difficiles.

Vers 10 heures, des policiers du commissariat de Vernon se présentent au domicile de ce quadragénaire suite à un dépôt de plainte de son épouse, déclarant avoir été victime de violences conjugales. En l'absence du mis en cause, les policiers se rendent  sur son lieu de travail à Aubevoye, près de Gaillon. 

Il percute une voiture de police

A leur arrivée, le mis en cause prend immédiatement la fuite à bord de son véhicule. Il est rapidement pris en chasse par des équipages de police et de la gendarmerie. Après un long périple sur des routes de campagne via Champenard et Houlbec-Cocherel, il est finalement rattrapé. Au niveau du rond-point du Mont à l'entrée de Saint-Marcel, il percute une voiture de police banalisée.

Neutralisé par une décharge électrique

Selon nos informations, confirmées par une source policière, l'homme tente alors de s'ouvrir les veines alors qu'il est toujours dans son véhicule puis menace d'attenter à sa vie en se tailladant la gorge avec un couteau. A cet instant, un policier a le réflexe de faire usage d'un pistolet à impulsion électrique pour l'empêcher de commettre l'irréparable. Neutralisé par la décharge électrique, le forcené s'écroule instantanément sur la chaussée comme infoNormandie a pu le constater sur une vidéo tournée par un témoin.

Transporté au CHU de Rouen

Sur place, un policier s'empresse de lui poser un garrot pour arrêter les saignements, jusqu'à l'arrivée des sapeurs-pompiers. Le quadragénaire est pris en charge et transporté, en urgence absolue, vers le centre hospitalier universitaire de Rouen (Seine-Maritime).

Son pronostic vital ne serait pas engagé. 






              


-----------------------------





QR Code pour télécharger l'application infoNormandie