L'INFO EN CONTINU


Vérification des éclisses : cinq-cents cheminots volontaires mobilisés, selon la SNCF



Publié le Mardi 16 Juillet 2013 à 19:21




(Photos SNCF)

Après l'accident dramatique de Brétigny-sur-Orge (Essonne), de vendredi 12 juillet, des opérations de vérification sont menées selon un principe de précaution qui s’ajoute aux règles de maintenance ordinaires. Il s'agit de vérifier sur l’ensemble du territoire (dont la Normandie, bien sûr) les éclisses de 5000 aiguillages sur tout le réseau ferré.

Cette opération de grande ampleur "consiste à vérifier le serrage des éléments du système d’attache, la boulonnerie et les éclisses au marteau", indique la direction de la SNCF.

Dans les 50 établissements de SNCF, des équipes d’intervention ont commencé ce travail de vérification des éclisses. Dès dimanche, 500 cheminots volontaires se sont et restent mobilisés. "Il faut estimer à deux semaines la durée de cette campagne", précise-ton à la SNCF.

Compte tenu de l’état très dégradé des infrastructures à la suite suite de ce déraillement, qui a provoqué de gros dégâts dans la gare de Brétigny-sur-Orge, la circulation des trains ne peut pas encore être rétablie.

Pendant les travaux de remise en état des installations, la SNCF conseille aux voyageurs qui le peuvent de reporter leur déplacement.

"Pour les voyageurs qui doivent impérativement se déplacer, nos agents sont à leur disposition en gare et boutique SNCF et au 3635 afin d’étudier avec eux une solution de voyage alternative", souligne la société ferroviaire.
Le contrôle des éclisses à l'origine de la catastrophe fait l'objet d'une attention toute particulière (Photo SNCF)
Le contrôle des éclisses à l'origine de la catastrophe fait l'objet d'une attention toute particulière (Photo SNCF)







           























Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook