Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Une équipe de roulottiers et voleurs de bijoux jugée au Havre : prison avec sursis pour deux d'entre eux


Lundi 5 Juin 2023 à 12:06

Cinq jeunes gens ont été interpellés pour vols à la roulotte, il y a quelques jours au Havre (Seine-Maritime). Sur eux, les policiers ont retrouvé des bijoux volés. Deux d'entre eux ont été condamnés à six mois de prison avec sursis



Les roulottiers ont été interpellés en flagrant délit par la BAC - Illustration © DGPN
Les roulottiers ont été interpellés en flagrant délit par la BAC - Illustration © DGPN
Deux roulottiers ont été condamnés, en comparution immédiate, à chacun une peine de six mois de prison avec sursis. Ces deux hommes âgés de 18 et 19 ans avaient été interpellés, avec trois autres, dans la nuit du 30 au 31 mai par un équipage de la Brigade anti-criminalité (Bac) alors qu'ils tentaient de roulotter des voitures en stationnement sur le boulevard Winston-Churchill, au Havre (Seine-Maritime).

Des bijoux volés retrouvés sur eux

Peu avant 1h30, un agent du centre de supervision urbaine de la ville du Havre chargé de la vidéo-protection avait repéré cinq individus qui rôdaient autour des véhicules et clenchaient les portières. Ils étaient alors aperçus en train de s'introduire dans une Citroën et fouiller l'intérieur. Rapidement sur place, les policiers en civil de la BAC les ont interpellés en flagrant délit. 

Lors de la fouille d'usage, des bjoux dont les suspects n'ont pu fournir la provenance ont été découverts sur eux. Il s'est avéré que l'un de ces bijoux avait été dérobé la veille, en début de soirée, à une voyageuse dans le train Paris - Le Havre. La victime avait donné le signalement de cinq jeunes qui avaient pris la fuite après les faits.

Deux condamnations et trois relaxes

Placés en garde à vue, les suspects, dont quatre sont sans domicile fixe  et un est originaire de Vitry-sur-Seine, près de Paris, ont été déférés le 1er juin au parquet du Havre pour être jugés le lendemain en comparution immédiate pour vols en réunion. Les principaux mis en cause ont été condamnés à chacun six mois de prison avec sursis. Les trois autres, âgés de 16, 17 et 19 ans, ont été relaxés. 





              




































___________________