Seine-Maritime : une vieille dame de 90 ans victime de faux policiers à Rouen


Publié le 23/10/2019 à 12:07

Le scénario du plombier et des deux policiers (tous sont des usurpateurs) est bien rôdé et fait souvent recette auprès de personnes vulnérables. Une vieille dame vient d'en être victime



Le (faux) plombier a prétexté venir faire des travaux sur les installations - illustration © Pixabay
Le (faux) plombier a prétexté venir faire des travaux sur les installations - illustration © Pixabay
Une personne âgée (90 ans) a fait les frais de la visite intéressée de trois usurpateurs, un faux plombier et deux faux policiers. La nonagénaire ne s'est pas méfiée quand un homme, se présentant en qualité de plombier, s'est présenté chez elle dans le centre-ville de Rouen, mardi 22 octobre vers 11 heures.

L'homme a prétexté venir faire des travaux sur une canalisation de son immeuble. Alors qu'il se trouve dans la cuisine, deux autres individus, se présentant, eux, comme fonctionnaire de police, sonnent à la porte. Ils mettent en garde la vieille dame : un voleur déguisé en plombier sévit dans le quartier. Les pseudo-policiers font alors semblant d'interpeller l'usurpateur qui n'est autre qu'un complice. 

Argent et bijoux volés

Mise en confiance, la retraitée accepte de répondre aux questions des (faux) policiers qui lui demandent si elle a de l'argent et des bijoux de valeur. Evidemment, ils veulent vérifier si rien n'a été volé. Dans la discussion, ils parviennent également à lui extorquer le code secret de sa carte bancaire.

Les trois malfaiteurs repartis, la nonagénaire, un peu perplexe tout de même, se rendra compte qu'il lui manque une chaîne et deux bagues en or, ainsi qu'une centaine d'euros. Elle préviendra la police immédiatement.

Les conseils de la police

Ce type de vol par fausse qualité est désormais monnaie courante. Les personnes âgées en sont les principales victimes. L'occasion pour les services de police de rappeler une nouvelle fois qu'il ne faut jamais laisser entrer chez soi un inconnu ou une inconnue quelque soit le motif invoqué.

En cas de doutes, il est conseillé de demander à voir la carte professionnelle du visiteur, voire encore de composer le « 17 », le numéro de Police-secours.  




















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook