FAITS DIVERS


Seine-Maritime : suspicion d’acte de malveillance sur une jument à La Londe, la police enquête



Par le 30/09/2020 à 12:55



La jument de six ans aurait des traces de blessures, dont une entaille au niveau d’une patte arrière - illustration @ Pixabay
La jument de six ans aurait des traces de blessures, dont une entaille au niveau d’une patte arrière - illustration @ Pixabay
Une enquête a été ouverte par le commissariat d’Elbeuf (Seine-Maritime) après la plainte déposée par la propriétaire d’une jument, victime probablement d’un acte de malveillance.

Les faits ont été constatés par les enquêteurs hier mardi vers 15 heures, rue de la Mare d’Écrisse à La Londe. La jument âgée de six ans présentait une entaille d’environ dix centimètres sur la jambe droite arrière notamment. La plaie aurait été provoquée par un objet coupant.

S’agit-il d’un acte de cruauté dans le même style que ceux dont ont été victimes plusieurs dizaines d’animaux en France ces derniers mois et pour lesquels la gendarmerie enquête ?

Dans le cas présent, l’équidé se trouvait dans un pré avec deux autres chevaux qui, eux, n’ont pas été blessés.

Les policiers attendent les conclusions du vétérinaire qui devait examiner l’animal.