Seine-Maritime : 250 kg de gaz hilarant confisqués dans la voiture d’un jeune havrais



Mis en ligne le Mercredi 2 Septembre 2020 à 17:01

Le jeune homme a déclaré utiliser le protoxyde d’azote à des « fins récréatives » et en vendre occasionnellement pour financer sa consommation personnelle



En l’absence d’autorisation de détention, le produit a été confisqué par la police - Photo @ Police du Havre/ Twitter
En l’absence d’autorisation de détention, le produit a été confisqué par la police - Photo @ Police du Havre/ Twitter
Quelque 250 kg de protoxyde d'azote (1), plus connu ces derniers mois sous le nom de gaz hilarant pour ses effets euphorisants, ont été saisis par les policiers du Havre (Seine-Maritime).

C’est lors d’une patrouille ordinaire hier mardi, vers 22h45, que les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) ont été amenés à contrôler le conducteur d’une voiture qui venait de commettre une infraction. L’automobiliste était arrêté en pleine voie et à contresens de circulation, route d’Orcher à Gonfreville-l’Orcher.

250 kg de produit

En faisant le tour du véhicule, les gardiens de la paix ont remarqué à l’intérieur, sur la banquette arrière, la présence de plusieurs dizaines de bouteilles contenant du protoxyde d’azote. Questionné sur la provenance de ce produit et son utilisation, le conducteur, un Havrais de 21 ans, a affirmé en être le propriétaire. Pour preuve, il a indiqué avoir les factures sur lui mais il a été dans l’incapacité de fournir l’autorisation de détention.

Lors des vérifications, 7 bonbonnes de 5,4 kg, 71 bouteilles de 3 kg et 300 cartouches de 10 millilitres ont été découverts dans le véhicule, soit environ 250 kg.

A des «  fins récréatives »

Le jeune homme a expliqué aux policiers qu’il faisait usage de ce gaz hilarant à des « fins récréatives » à titre personnel. Il a reconnu par la même occasion, pressé par les questions, qu’il revendait une partie du produit pour financer sa consommation personnelle.

Inconnu des services de police, le mis en cause a été auditionné hors garde à vue et laissé libre. Il appartiendra au magistrat du parquet de décider de la suite à donner à cette affaire.

(1) - Le protoxyde d’azote est un gaz incolore qui a une odeur et un goût légèrement sucrés. Il est utilisé en anesthésie, chirurgie, odontologie comme adjuvant pour ses propriétés anesthésiques et antalgiques (Wikipedia).


         Partager Partager