FAITS DIVERS

Rouen : quatre étudiants frappés à coups de matraque télescopique par leurs agresseurs


infoNormandie - Jeudi 8 Février 2018 à 11:56

Quatre étudiants rouennais ont été victimes de violences de la part d'un groupe d'individus qui voulaient en découdre. Les agresseurs, originaires de Canteleu et de Maromme, ont été interpellés et placés en garde à vue.


Illustration © infoNormandie
Illustration © infoNormandie
 Cette nuit de mercredi à jeudi, les policiers interviennent rue de la République où une bagarre entre deux groupes de jeunes gens a éclaté vers 1h30.

Tout a commencé dans un bar voisin. Quatre étudiants se sont arfrêtés dans l'établissement histoire de boire un dernier verre. Sans motif, ils sont alors pris à partie par trois individus alcoolisés. Devant la tournure des événements, le patron du bar demande aux perturbateurs de sortir, ce qu'ils font. 

Il frappe avec une matraque télescopique

La rancune tenace, le trio attend alors un peu plus loin que le groupe d'étudiants quitte l'établissement pour les agresser à nouveau. L'un des individus est armé d'une matraque télescopique. Il frappe à plusieurs reprises les jeunes gens, tandis que les autres les rouent de coups de poing. Les agresseurs s'engouffrent ensuite dans une Renault Clio qui prend la fuite en direction de la rue du Bec.

Arrivés sur place, les policiers prennent contact avec les étudiants, dont un a été blessé par les coups de matraque. Il est pris en charge par les sapeurs-pompiers et transporté aux urgences du CHU Charles-Nicolle. Les deux autres victimes iront d'elles-mêmes à l'hôpital. Elles sont âgées de 19, 20 et 21 ans et sont domiciliées en Seine-Maritime.

Interceptés par un équipage de police-secours

Le signalement de la Clio est diffusée par radio. Le véhicule, avec cinq personnes à bord, est rapidement repéré et intercepté par un équipage de police-secours dans le secteur du Mont-Riboudet, à hauteur de boulevard Jean-Jaurès. Les auteurs des violences et deux autres individus sont interpellés. Quatre d'entre eux sont en état d'ivresse, dont le conducteur, âgé de 22 ans et domicilié à Canteleu.

Quatre des mis en cause, âgés de 17 à 23 ans, sont originaires de Canteleu, le cinquième de Maromme. Tous ont été placés en garde à vue pour violences volontaires en réunion et avec arme.
 








FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | LES YVELINES | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS