Quatre plages, dont celle d'Etretat, interdites à la baignade après un incendie à la station d'épuration


Publié le 18/07/2019 à 10:51

Des arrêtés ont été pris ce matin par la préfecture de Seine-Maritime, interdisant, jusqu'à nouvel ordre, la baignade et toute activité nautique sur les plages d’Étretat, Yport, Le Tilleul et de Vattetot-sur-Mer



La baignade et toutes activités nautiques sont interdites jusqu'à nouvel ordre sur quatre plages, dont celle d'Etretat - Photo © Pixabay
La baignade et toutes activités nautiques sont interdites jusqu'à nouvel ordre sur quatre plages, dont celle d'Etretat - Photo © Pixabay
Un incendie, dont l'origine est indéterminée, s'est déclaré cette nuit à la station d'épuration d'Étretat (Seine-Maritime) compromettant, pour l'heure, son fonctionnement.
« Des évaluations sont en cours afin de déterminer les réparations à effectuer et préciser l'échéance de la remise en marche partielle ou totale de la station d'épuration », explique la préfecture de Seine-Maritime.
Des premières mesures ont été prises notamment en matière de pompage d'effluents. Et par mesure de précaution, des arrêtés interdisant la baignade et toutes activités nautiques, ont été pris : ils concernent les plages d’Étretat, Yport, Le Tilleul et de Vattetot-sur-Mer.

A noter également que la pêche et la consommation des coquillages filtreurs sont d'ores et déjà interdites sur le littoral et dans les eaux maritimes entre les communes du cap d’Antifer et Veulettes sur mer, en raison de la présence d’une algue (le dinophysis).

Plus d'infos à venir
























AGENDA









Suivez-nous sur Facebook