Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Mastodon


Près de Rouen, un faux agent Engie subtilise la carte bancaire d'une retraitée et retire 1 000€ au distributeur



Prétextant la remise d'un chèque énergie, le faux employé d'Engie a réussi à subtiliser la carte bancaire d'une septuagénaire à Saint-Léger-du-Bourg-Denis, près de Rouen. Il a pu ainsi retirer 1 000€ sans être inquiété


Publié le 25 Janvier 2023 à 11:50


Mise en confiance, la septuagénaire a ouvert sa porte à cet homme se présentant comme employé d'Engie - Illustration © Adobe Stock
Mise en confiance, la septuagénaire a ouvert sa porte à cet homme se présentant comme employé d'Engie - Illustration © Adobe Stock
Une habitante de Saint-Léger-du-Bourg-Denis, en Seine-Maritime, a été victime d'un vol par fausse qualité le 20 janvier en milieu de journée. Un homme se présente vers 13 heures à son domicile en se faisant passer pour un agent d'Engie. Après avoir décliné une fausse carte professionnelle, il explique qu'il vient lui remettre un chèque énergie de 100 euros.

Il retire 1 000€ avec la carte bancaire

Mise en confiance, la septuagénaire (73 ans) lui ouvre la porte de son appartement et le fait entrer. L'homme demande dans un premier temps à aller aux toilettes, puis à son retour sollicite un verre d'eau. Enfin, il indique à la retraitée qu'il va aller chercher son ordinateur dans sa voiture afin de pouvoir finaliser la remise du fameux chèque de 100 euros. Le pseudo employé d'Engie n'est jamais revenu. 

Pour cause, la victime s'est aperçue après coup que son porte-monnaie contenant sa carte bancaire et son code secret avait disparu. Dans la foulée, l'usurpateur a pu ainsi faire deux retraits à des distributeurs automatiques pour un montant total de 1 000€. 

Vol par fausse qualité : les conseils de la police

La police et la gendarmerie n'ont de cesse d'appeler, en particulier les personnes vulnérables, à la vigilance en présence d'un ou de plusieurs inconnus qui se présentent à leur domicile. Leurs conseils : 
  • Ne laissez entrer aucun inconnu dans votre domicile, quelque soit le motif invoqué.
  • Utilisez un entrebâilleur et/ou l'œilleton de votre porte pour parler à votre interlocuteur.
  • Demandez la carte professionnelle ou la lettre de mission
  • Vérifiez auprès de l'organisme qu'une intervention est prévue à votre domicile.
  • En cas de doute, n'hésitez pas à composer le 17 pour joindre la gendarmerie ou la police.
 


              
infoNormandie