Petit-Quevilly : 2 kg de résine de cannabis découverts dans la voiture du fuyard



Publié le 29/01/2015 à 11:10



La résine de cannabis était conditionnée par plaquette contenant chacune cinq barrettes de 100 grammes   (Photo DDSP)
La résine de cannabis était conditionnée par plaquette contenant chacune cinq barrettes de 100 grammes (Photo DDSP)
Un heureux concours de circonstances a permis aux policiers de mettre la main sur deux kilos de drogue "planqués" dans une voiture qu'ils pourchassaient après une série d'infractions, cette nuit, à Petit-Quevilly (Seine-Maritime).

Il est autour de 23 heures, cette nuit de mercredi à jeudi. Au départ, un véhicule de marque Suzuki qui roule à vive allure rue Chevreuil, à Petit-Quevilly, et qui aborde un rond-point sans signaler son changement de direction. Des infractions qui ne laissent pas indifférente une patrouille de police-secours qui se lance à la poursuite du véhicule pour contrôler son conducteur. Un grand classique.

Mais l'automobiliste ne semble pas impressionné outre mesure par le gyrophare et l'avertisseur sonore du véhicule de police qui le suit. Bien au contraire, il accélère et engage une course-poursuite qui le conduit avec ses poursuivants rue Eugène Davey, rue du Général Foix puis rue Victor Hugo. Puis, là, brusquement, la Suzuki stoppe au milieu de la chaussée et son conducteur s'enfuit à pied. Ce dernier est rapidement rattrapé par les policiers et interpellé alors qu'il tente de se dissimuler derrière une voiture en stationnement. Sur lui, au moment de la palpation de sécurité, quelques grammes de résine de cannabis sont découverts.

20 plaquettes de 100 grammes

Le jeune homme de 21 ans, demeurant à Petit-Quevilly, déclare d'emblée que la Suzuki ne lui appartient pas et qu'il conduit sans être titulaire du permis. A l'instant où le conducteur ouvre la portière pour récupérer la carte grise de la voiture, les policiers fleurent comme une odeur de cannabis. Une fouille du véhicule est alors décidée avec le concours d'un officier de police judiciaire (OPJ) qui permet de découvrir quatre plaquettes de résine de cannabis contenant chacune cinq barrettes de 100 grammes, soit un total de 2 kg de drogue. "C'est pour ma consommation personnelle", aurait déclaré, lors de son audition, le jeune homme qui a été placé en garde à vue.

L'enquête a été confiée à la Brigade des stupéfiants de la Sûreté départementale.












L'info en live
L'info en live le 16/10/2019

Perturbations sur certaines lignes du réseau Twisto à Caen, jeudi 17 octobre

Demain Jeudi 17 octobre, en raison d’un mouvement social de 59 minutes chez l’un des sous-traitants, des perturbations sont à prévoir sur certaines...

L'info en live le 16/10/2019

Vacances de la Toussaint : Bison futé voit du vert partout sur les routes

Pour ce premier week-end des vacances de la Toussaint, c’est seulement le vendredi 18 octobre que les départs seront véritablement importants, aux...

L'info en live le 16/10/2019

Feu de chambre à Angerville-la-Campagne : une fillette légèrement intoxiquée

Les sapeurs-pompiers de l’Eure sont intervenus, mardi 15 octobre, vers 16h30 rue des Bleuets à Angerville-la-Campagne, près d’Évreux, où un...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook