L'INFO EN CONTINU


Oissel : Laurent Nuñez préside ce vendredi la sortie de la 252ème promotion de gardiens de la paix



Par le 05/12/2019 à 21:43

L'école nationale de police de Oissel, en Seine-Maritime, est chargée de la formation des futurs gardiens de la paix



L'école nationale de police de Oissel s'étend sur 66 hectares et abrite, entre autres, le centre de rétention administratif (CRA)  - Illustration © ENP
L'école nationale de police de Oissel s'étend sur 66 hectares et abrite, entre autres, le centre de rétention administratif (CRA) - Illustration © ENP
Laurent Nuñez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, préside, ce vendredi 6 décembre, la sortie de la 252ème promotion de gardiens de la paix de l’école nationale de police de Oissel (Seine-Maritime)‪.‬
 
 L’ar‪rivée du secrétaire d’État est prévue vers midi. Après un ‬salut au drapeau et la revue des troupes, il assistera à la présentation de l’école par le directeur de l’établissement suivie de la lecture de l’engagement solennel de la 252ème promotion par le major de promotion.

L’occasion pour Laurent Nuñez de remettre personnellement à ce dernier sa carte de police, en présence de Philippe Lutz, directeur central du recrutement et de la formation de la Police nationale.

La 2ème école de France par sa capacité d’accueil

Située à 15 km au sud-est de Rouen, l’école nationale de police (ENP) a pris racines sur la commune de Oissel où elle s’étend sur 66 hectares.

Cet établissement est devenu la plus grande école de France de par sa superficie et la seconde en capacité d'accueil.

Il abrite également le centre de rétention administrative, une annexe du SGAMI, les archives de la Cour d'Appel de Rouen ainsi que l'unité canine de la direction départementale de la sécurité publique de la Seine-Maritime.

L’ENP de Rouen-Oissel est implantée dans le quartier Faidherbe qui hébergeait le 71ème régiment du Génie de l'armée française.