Odeur suspecte : les locaux de l’action sociale et une crèche évacués à Fauville-en-Caux



Publié le 19/07/2019 à 17:43



14 sapeurs-pompiers sont intervenus pour procéder à une levée de doute - illustration
14 sapeurs-pompiers sont intervenus pour procéder à une levée de doute - illustration
Une forte odeur de caoutchouc brûlé provenant du local informatique a attiré l’attention ce vendredi en début d’après-midi des employés de l’unité territoriale d’action sociale (UTAS) de Fauville-en-Caux (Seine-Maritime).

Par précaution, les sapeurs-pompiers sont intervenus pour procéder à une inspection des locaux situés rue de Normandie. Neuf agents de l’UTAS, un service dépendant du Département, ont été évacués ainsi que sept enfants et trois adultes de la crèche voisine.

Rien de suspect

Les recherches n’ont révélé rien de suspect, pas plus que les analyses de l’air. Les secours ont conclu que les employés et les enfants ne couraient aucun risque et pouvaient ainsi réintégrer les locaux rapidement.

Une société de maintenance va néanmoins être chargée de vérifier les installations informatiques.














Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook