Neufchâtel-en-Bray : une parfumerie du centre-ville pillée par des malfaiteurs



Publié le 06/08/2018 à 18:22



Les gendarmes de la cellule d'identification criminelle de Rouen, spécialisés en police technique et scientifique, ont passé au peigne fin la scène de cambriolage - Illustration
Les gendarmes de la cellule d'identification criminelle de Rouen, spécialisés en police technique et scientifique, ont passé au peigne fin la scène de cambriolage - Illustration
Qui sont les malfaiteurs qui ont pillé une parfumerie de Neufchâtel-en-Bray (Seine-Maritime) ? La gendarmerie, qui a ouvert une enquête, fait tout son possible pour les identifier et interpeller, à partir des éléments retrouvés sur les lieux du casse. 

Samedi 4 août, vers 5 heures, la société de télésurveillance chargée de la protection de la parfumerie d'Amélie située place Notre-Dame dans le centre-ville, près de l'église de Neufchâtel-en-Bray, est alertée par le déclenchement de l'alarme. Les gendarmes arrivent rapidement sur les lieux et découvrent que la porte vitrée de la boutique a été défoncée à l'aide d'un bastaing.

Préjudice « assez important »

A l'intérieur, un certain désordre règne. De nombreux tiroirs contenant des flacons de parfum et des produits cosmétiques ont été arrachés et emportés. Le montant du préjudice, en cours d'évaluation, serait « assez important », selon une source proche de l'enquête. 

Les voleurs ne sont plus là, évidemment. Ils étaient au nombre de trois selon les premiers éléments recueillis par les gendarmes. Le "cassé" a duré quelques minutes. Et les recherches entreprises dans la foulée par le Peloton de surveillance et d'intervention de Neufchâtel n'ont rien donné.

Relevé de traces et d'indices

Les spécialistes en police technique et scientifique de la cellule d'identification criminelle (CIC) de Rouen ont procédé au petit matin à des relevés de traces et d'indices qui pourraient faire avancer l'enquête.

Dans l'immédiat, les investigations sont confiées à la brigade territoriale et à la brigade de recherche (BR) de la compagnie de Neufchâtel-en-Bray.  














Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook