Mort d’une jeune fille de 16 ans dans l’Eure : le conducteur était ivre et sous stupéfiants


Publié le 17/10/2018 à 18:25

Le jeune homme sera jugé en mars 2019 devant le tribunal correctionnel d’Évreux pour homicide involontaire.



Un jeune homme de 24 ans a été placé en garde à vue hier mardi dans les locaux de la gendarmerie de Beaumont-le-Roger (Eure). Il y a plus d’un an, à Beaumontel, il avait été victime d’un accident de la route qui avait coûté la vie à sa passagère, une jeune fille de 16 ans et demi.

Les analyses toxicologiques pratiquées lors du drame ainsi que le rapport de l’expert ont permis d’établir que le jeune conducteur était sous l’empire d’un état alcoolique et l’emprise de stupéfiants. Il a pu être également démontré que le véhicule roulait à une vitesse inadaptée, autrement dit trop vite.

La voiture percute un arbre

L’accident était survenu le dimanche 9 juillet vers 17h30 sur le chemin départemental 23 à hauteur de Beaumontel, près de Beaumont-le-Roger. Le conducteur d’une Peugeot 206 avait, à la sortie d’un virage, perdu le contrôle de son véhicule qui percutait un arbre.

La passagère avant, une adolescente de 16 ans et demi originaire de la Vallée de la Risle, avait été tuée dans le choc extrêmement violent.

Grièvement blessé, le conducteur avait été transporté d’abord à l’hôpital d’Évreux puis transféré au centre hospitalier de Rouen avec un pronostic vital engagé.

Poursuivi pour homicide involontaire

Entendu hier par les gendarmes en charge de l’enquête, le jeune homme a été remis en liberté à l’issue de sa garde à vue. Il sera jugé en mars 2019 par le tribunal correctionnel d’Évreux pour homicide involontaire, conduite sous l’empire d’un état alcoolique et sous stupéfiants.





















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook