Mise en garde sanitaire à propos de verrines vendues sur certains marchés de Seine-Maritime


Publié le 13/03/2020 à 10:35

Selon la préfecture, ces verrines vendues sur les foires et marchés du département n’ont pas été produites dans le respect des normes sanitaires



Les verrines mises en cause par les services de la préfecture -
Les verrines mises en cause par les services de la préfecture -
Lors d’un « contrôle officiel », effectué le 11 mars 2020, les services de la Direction départementale de la protection des populations de la Seine-Maritime, ont constaté que des verrines de produits à base de viande de canard et de différents assaisonnements de l’établissement Jean-Marc Mallet situé à Yquebeuf (Seine-Maritime) n’ont pas été produites dans le respect des normes sanitaires.

Il s’agit de terrine de canard, terrine de canard au calvados, au pommeau, aux olives, au foie gras et de verrines de foie gras.

«  Un risque pour le consommateur »

Ces verrines non conformes ont été commercialisées sur différents marchés (Quincampoix, Auffay, Neufchâtel-en-Bray) et des foires du département de la Seine-Maritime (Cailly, Gournay-en-Bray, Saint- Victor-l’Abbaye).
« Compte-tenu des conditions de fabrication et de stockage non conformes à la législation sanitaire de ces produits, ces verrines sont susceptibles de présenter un risque pour le consommateur », détaille la préfecture de Seine-Maritime.

Par mesure de précaution, il leur est donc demandé « de ne pas consommer ces produits et de les détruire via les ordures ménagères ».








           








Dans la nuit de samedi à dimanche, on avance nos pendules d'une heure. A 2 heures du matin, il sera 3 heures










Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook