L’eau du robinet impropre à la consommation à Yvetot et dans 4 communes limitrophes


Publié le 06/06/2019 à 14:33

Quelque 12 000 habitants du Pays de Caux, en Seine-Maritime, sont invités à ne pas consommer, jusqu'à nouvel ordre, l'eau du robinet. Celle actuellement distribuée contient des particules d'argiles et de limons



Il est déconseillé de consommer l’eau du robinet jusqu’à nouvel ordre - illustration @ Pixabay
Il est déconseillé de consommer l’eau du robinet jusqu’à nouvel ordre - illustration @ Pixabay
L’eau distribuée à Yvetot et dans des quartiers de 4 communes limitrophes de Seine-Maritime, soit environ 12 000 foyers, est déclarée, par précaution, impropre à la consommation à la suite de perturbations hydrauliques.

Commune concernée en totalité :
Yvetot
Communes concernées en partie :
Saint-Clair-sur-les-Monts (rue du Verger),
Sainte-Marie des Champs (avenue de l'Industrie),
Auzebosc (rue du Couvent, résidence de l'ancien verger),
Valliquerville (zone arisanale route duu Fond Hallot)

Risque de contamination

L'Agence Régionale de Santé de Normandie fait savoir que le syndicat d’eau potable Caux central, distribue actuellement une eau colorée ou trouble en raison de perturbations dans le réseau de distribution.
« Il s'agit de particules d'argiles et de limons, remises en suspension dans le système de distribution à l’occasion de travaux effectués sur le réseau ».

Le risque potentiel de contamination microbiologique est plus important, ce qui justifie cette précaution, indique le communiqué de la préfecture.

Les recommandations

En conséquence, les habitants concernés sont invités, jusqu'à nouvel ordre, à ne pas consommer l'eau du robinet pour la boisson, ni pour le lavage des dents, ni pour la préparation des aliments . Pour ces usages, il est recommandé d’utiliser l’eau embouteillée ou préalablement bouillie.

L’eau reste néanmoins utilisable pour les autres usages (toilette, douche, sanitaires, etc)

Les abonnés sont directement informés par la collectivité ou exploitant (Numéro Véolia 09 69 39 56 34) qui mettent à disposition de l’eau embouteillée.
























AGENDA









Suivez-nous sur Facebook