L’A28 coupée dans les deux sens : un camion-citerne transportant une matière dangereuse couché dans l’Eure


Publié le Jeudi 28 Octobre 2021 à 15:01

[Actualisé] - La citerne couchée sur la chaussée à hauteur de Saint-Vincent-du-Boulay contient 20 000 litres de gaz carbonique (CO²). Une équipe de sapeurs-pompiers spécialisés en risque chimique a été dépêchée sur place. Ce soir, à 22 heures, l’autoroute est toujours coupée



La citerne s'est couchée sur les deux voies de circulation - Photo © Gendarmerie 27
La citerne s'est couchée sur les deux voies de circulation - Photo © Gendarmerie 27
L’autoroute A28 est actuellement fermée dans les deux sens suite a un accident de poids-lourd transportant des matières dangereuses qui s’est produite vers 12h45 à hauteur de la commune de Saint-Vincent-du-Boulay (Eure). 

Un camion-citerne contenant 20 000 litres de gaz carbonique (CO²) s’est couché sur la voie de gauche au niveau du muret central, dans le sens Rouen - Alençon. Le chauffeur est indemne.

Une fuite de CO² liquide a finalement été détectée sur la citerne. Par sécurité, l’autoroute a été coupée dans les deux sens entre Thiberville et Orbec et des déviations ont été mises en place.

Des pompiers spécialisés en risque chimique sur place

Le camion-citerne contient 20 000 litres d'un produit classé parmi les matières dangereuses - Photo © Gendarmerie27
Le camion-citerne contient 20 000 litres d'un produit classé parmi les matières dangereuses - Photo © Gendarmerie27
« Nous attendons l’intervention de la cellule spécialisée en risques chimiques du Sdis27 avant de procéder au relevage du camion, en raison d'un risque d’incendie toujours possible », indique un officier de l’Escadron départemental de sécurité routière (Edsr). Un bouchon de trois kilomètres était constaté vers 15 heures en amont de l'accident. 

Des gendarmes du Peloton motorisé de Courbépine sont sur place pour sécuriser les lieux. Ils ont ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances de l'accident. 

Au plus fort de l'intervention, 36 sapeurs-pompiers dont l'équipe en risque chimique ont été engagés.

Le trafic sera rétabli après le dégazage de la citerne, l'évacuation du poids-lourd (la dépanneuse était sur place à 17 heures), le nettoyage de la chaussée et la remise en état des lieux.

Dernière minute : ce jeudi soir, à 22 heures, la circulation est toujours coupée



Une équipe spécialisée en risques chimiques des sapeurs-pompiers était attendue sur place en milieu d’après-midi - illustration @ Pixabay
Une équipe spécialisée en risques chimiques des sapeurs-pompiers était attendue sur place en milieu d’après-midi - illustration @ Pixabay