Jets de projectiles et gaz lacrymogène sur la manif des lycéens à Rouen


Jeudi 6 Décembre 2018 à 11:52



Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants qui lançaient des pierres dans leur direction - Illustration
Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants qui lançaient des pierres dans leur direction - Illustration
Entre 1 500 et 1 700 lycéens, selon la police, ont manifesté ce jeudi matin à Rouen (Seine-Maritime) pour réclamer l'abandon des réformes du lycée, du bac et de la plateforme Parcoursup. 

Les manifestants, issus de plusieurs lycées de l'agglomération rouennaise, se sont rassemblés cours Clemenceau sur la rive gauche, vers 10 heures. Ils ont défilé en direction du rectorat, puis de la préfecture avant de s'éparpiller en centre-ville.

Des incidents se sont produits le long du parcours avec les forces de l'ordre prises pour cible par des jets de projectiles. Les policiers ont riposté en faisant usage de gaz lacrymogène. On ignore s'il y a eu des blessés.

Un lycéen, au moins, a été interpellé et placé en garde à vue.

LIRE AUSSI Le recteur de Normandie appelle les lycéens à ne pas participer aux manifestations

Hier matin, déjà, plus d'une centaine d'élèves s'étaient rassemblés devant le lycée Bernard Palissy à Maromme. Les abords de l'établissement avaient été bloqués à l'aide d'une barricade. Au cours de l'intervention de la police, un jeune de 17 ans, originaire de Déville-lès-Rouen, a été interpellé vers 9 heures : il était en possession d'un récipient en plastique contenant un produit inflammable. 



















AU FIL DES HEURES





Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues







Suivez-nous sur Facebook