Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Inondations : 41 communes de l'Eure reconnues en état de catastrophe naturelle




Publié le 05/07/2018 à 10:36,



Illustration © Préfecture de l'Eure / Twitter
Illustration © Préfecture de l'Eure / Twitter
Par arrêté interministériel du 26 juin 2018, paru au Journal officiel du 5 juillet 2018, 41 communes du département de l’Eure ont été reconnues en état de catastrophe naturelle.

Pour les dommages causés par les inondations et coulées de boue du 12 avril 2018 : sont concernées les communes de Bazincourt-sur-Epte, Gisors, Saint-Denis-le-Ferment.

Les inondations et coulées de boue du 28 mai 2018 : Àrmentières-sur-Avre, Bueil, Thiberville.

Les inondations et coulées de boue du 31 mai 2018 : Grossœuvre, Jumelles.

Les inondations et coulées de boue du 4 juin 2018 : Ambenay, Bâlines, Les Baux-de-Breteuil, Beaubray, Mesnil-en-Ouche, Beaumont-le-Roger, Bémécourt, Bois-Anzeray, Bois-Normand-près-Lyre, Les Bottereaux, Collandres-Quincarnon, Conches-en-Ouche, Courteilles, Mesnils-sur-Iton, Ferrières-Saint-Hilaire, La Ferrière-sur-Risle, Le Fidelaire, Grand-Camp, La Houssaye, Mélicourt, Montreuil-l'Argillé, Neaufles-Auvergny, La Neuve-Lyre, Le Noyer-en-Ouche, Rugles, Saint- Aubin-le-Vertueux, Sainte-Marthe, Saint-Quentin-des-Isles, Sébécourt, Verneuil-d'Avre-et-Iton, La Vieille-Lyre, Sylvains-les-Moulins.

Les inondations et coulées de boue du 4 juin 2018 au 5 juin 2018 : Breteuil.

Cinq communes non reconnues

A noter que cinq communes ne sont pas reconnues en état de catastrophe naturelle. Il s'agit des communes suivantes : 

Pour les inondations et coulées de boue du 17 mars 2018 :  Gisors.

Les inondations et coulées de boue du 12 avril 2018 au 13 avril 2018 : Neaufles-Saint-Martin.

Les inondations et coulées de boue du 31 mai 2018 : Saint-André-de-l'Eure.

Les inondations et coulées de boue du 4 juin 2018 au 5 juin 2018 : Mercey.

Les mouvements de terrain (hors sécheresse géotechnique) du 1er juillet 2017 au 29 août 2018 : Saint-Pierre-du-Bosguérard.

Déclarations : un délai de dix jours

Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours à compter de la publication de cet arrêté pour faire déposer une déclaration de sinistre auprès de leur compagnie d’assurance, afin de bénéficier du régime d’indemnisation prévu par l'article 11 de la loi n°2004-811 du 13 août 2004.

Seuls les biens endommagés couverts par un contrat d’assurance-dommages pourront être indemnisés au titre de la garantie contre les catastrophes naturelles.





              


Feu de sèche mains : le gymnase Rabelais à Maromme ferme provisoirement

Samedi 24 Février - 16:29

Rouen. Refus d'obtempérer et course-poursuite : l'automobiliste était ivre et sans permis

Vendredi 23 Février - 11:58

Eure. Fuite de gaz lors de travaux de terrassement : 90 foyers impactés par la coupure à Acquigny

Vendredi 23 Février - 10:02

Dépression « Louis » : les ponts de Normandie et Tancarville toujours interdits aux deux-roues et piétons

Jeudi 22 Février - 19:44

Seine-Maritime. Il tombe du troisième étage dans une rivière à Bolbec : deux suspects en garde à vue

Jeudi 22 Février - 12:32
-----------------------------





QR Code pour télécharger l'application infoNormandie