EURE

François Corbier, le complice du club Dorothée est mort à Evreux


Dimanche 1 Juillet 2018 à 11:01


Alain Roux, alias François Corbier est décédé dans l'Eure, où il résidait depuis de nombreuses années dans un village proche d'Evreux - Photo © Facebook
Alain Roux, alias François Corbier est décédé dans l'Eure, où il résidait depuis de nombreuses années dans un village proche d'Evreux - Photo © Facebook
Il avait 73 ans. François Corbier est mort dans l'Eure où il habitait près d'Evreux. C'est son producteur Jean-Luc Azoulay qui l'annonce ce dimanche matin sur Twitter. « Qu'il repose au paradis des poètes".

Le célèbre complice du club Dorothée, qui a bercé toute une génération, Alain Roux de son vrai nom, avait plusieurs cordes à son arc : il était à la fois chanteur, comédien, auteur-compositeur, musicien et animation de télévision. Il s'était installé dans le village de Serez entre Saint-André-de-l’Eure et Pacy-sur-Eure à la fin de l’année 2000.


Orphelin de père, à l'âge de deux ans, il avait cherché sa voie, après son service militaire.  Il rencontre Georges Brassens en 1964, à Bobino, qui l'encourage à chanter. Il devient plus tard GO (gentil organisateur) au club Med et tous les soirs, au Maroc, il se donne en spectacle. 

En 1968, il sort son premier disque, avec la complicité de son ami Alain Barrière. Puis il enchaîne : en mai 1968 il fait une tournée dans des usines en grève avec Georges Moustaki et Maxime Le Forestier. L'année suivante, il part en tournée avec Alain Barrière, Michel Sardou, Serge Lama. 

On le retrouve au début des années 70 dans divers cabarets de la capitale... Il est alors chansonnier. 

Les années Dorothée

Remarqué par Jacqueline Joubert, la directrice des programmes jeunesse d'Antenne 2, il intègre l'équipe du club Dorothée. Sa carrière médiatique est alors lancée. Elle sera entrecoupée de hauts et de bas. Corbier continuait de se produire sur scène, d'écrire des chansons.

Ses nombreux admirateurs lui rendent un vibrant hommage depuis ce matin sur sa page Facebook où il se décrivait  « Livreur de casquettes, à Chapi Chapo ». Du Corbier, quoi ! 
 

Atteint d’un cancer, il est décédé à l’hopital d’Évreux.


Avalanche d'hommages sur les réseaux sociaux












FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS