Fête de la musique au Havre : des fêtards dispersés par la police pour non-respect des règles sanitaires


L'édition 2021 de la fête de la musique a été plutôt calme en Seine-Maritime. Au Havre, elle a été marquée par sept interpellations : une pour outrage sur les forces de l'ordre et six pour un vol avec violences en réunion



Par infoNormandie - Mardi 22 Juin 2021 à 12:01


Aucun incident grave n'a été signalé en Seine-Maritime lors de la fête de la musique - Illustration © Adobe Stock
Aucun incident grave n'a été signalé en Seine-Maritime lors de la fête de la musique - Illustration © Adobe Stock
La fête de la musique s'est dans l'ensemble bien déroulée, en Seine-Maritime. A Rouen, aucun incident notable n'a été signalé. En revanche, au Havre, les forces de l'ordre ont dû intervenir pour disperser entre cent et deux-cents jeunes rassemblés vers 1 heure du matin rue Bernadin-de-Saint-Pierre.

Pas d'orchestre mais une enceinte qui diffusait de la musique à tue-tête. « Les participants n'avaient pas de masque et ne respectaient pas la distanciation sociale », indique une source policière, justifiant ainsi l'intervention de la police.

Les gendarmes mobiles, en renfort pour la nuit au Havre, ont invité les fêtards à se disperser. Lors de l'opération, un individu âgé de 30 ans a été interpellé pour avoir insulté un militaire et lui avoir craché au visage. Il a été placé en garde à vue. 

► Agressés par six individus square Saint-Roch

Au cours de cette même nuit, six autres interpellations ont eu lieu. Il s'agit de jeunes havrais âgés entre 17 et 20 ans, soupçonnés d'avoir agressés deux hommes et deux femmes dans le square Saint-Roch, aux alentours de 2 heures du matin.

Les agresseurs en sont venus aux mains : après s'en être pris violemment aux deux hommes, ils ont arraché le t-shirt d'une des femmes et dérobé le téléphone portable de la seconde.

Les auteurs de ces violences ont été interpellés un peu plus tard par la brigade anti-criminalité (Bac) et la brigade canine pour "vol avec violences en réunion".  


         Partager Partager