FAITS DIVERS

Faux vendeurs de calendriers dans l'Eure : deux personnes âgées victimes à Serquigny et Beaumont-le-Roger


Mercredi 29 Novembre 2017 à 09:12

Les auteurs de deux vols par fausse qualité (vendeurs de calendriers) au préjudice de personnes âgées, à Beaumont-le-Roger et à Serquigny sont activement recherchés par la gendarmerie de l'Eure. Un appel à témoin est lancé.


La gendarmerie a lancé un appel à témoin afin d'identifier et d'interpeller les faux vendeurs de calendriers (Illustration © infoNormandie)
La gendarmerie a lancé un appel à témoin afin d'identifier et d'interpeller les faux vendeurs de calendriers (Illustration © infoNormandie)
A quelques jours d'intervalle, une femme de 62 ans (à Beaumont-le-Roger) et un homme de 80 ans (à Serquigny), tous deux souffrant d'un handicap, ont été victimes de faux vendeurs de calendriers.

Le 16 novembre, vers 11 heures, une habitante de Beaumont-le-Roger ouvre sa porte à un inconnu, âgé de 25 à 30 ans, qui prétend vendre des calendriers pour les sapeurs-pompiers. Sans se méfier, la sexagénaire va chercher de l'argent dans sa chambre suivie par l'individu. Elle lui remet alors un petit billet. Mais alors que le pseudo-pompier vient de repartir, elle constate que son portefeuille a disparu de sa chambre. 

Des calendriers pour des étudiants dans le besoin...

Plus récemment, lundi 27 novembre, aux alentours de 11h30, un homme âgé de 80 ans est à son tour victime d'un usurpateur, à Serquigny.

Le vieil homme est dans son bureau au rez-de-chaussée lorsqu'il surprend un inconnu dans sa maison. Ce dernier déclare représenter une association de Brionne qui vient en aide aux étudiants sans ressources. Lui aussi vend des calendriers "pour la bonne cause". 

N'écoutant que son coeur, l'octogénaire - qui se déplace en fauteuil roulant - va chercher son portefeuille entreposé dans un meuble. Il choisit un calendrier et remet en échange un billet de 10 euros au visiteur.

Soudain, l'individu récupère le calendrier prétextant devoir le faire signer par son responsable. L'inconnu quitte alors la maison et promet de revenir rapidement. Ne le voyant pas revenir, le vieil homme s'aperçoit un peu plus tard - en voulant donner une pièce à un livreur - que son portefeuille contenant quelques centaines d'euros était vide.  

Appel à témoins

Dans les deux cas, la gendarmerie a ouvert une enquête et procédé à des investigations de police technique et scientifique (recherches de traces et indices) au domicile respectif des victimes. Les enquêteurs disposent d'un vague signalement des auteurs de ces vols et n'écartent pas l'hypothèse qu'il puisse s'agir du même individu.

Un appel à témoins a été lancé. Toute personne qui aurait aperçu ou aurait été approchée par un vendeur de calendriers, à Beaumont-le-Roger et/ou à Serquigny, est invitée à prendre contact avec la communauté de brigades de Brionne au 02.32.44.80.17.








FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS | Vite Lu