Faux policiers de Petit-Couronne : recherchés, les auteurs des violences se sont livrés à la police


Vendredi 17 Août 2018 à 16:16


Pour s'amuser ont-ils déclaré aux enquêteurs, ils avaient mis un gyrophare de police sur le toit de leur fourgonnette - Illustration
Pour s'amuser ont-ils déclaré aux enquêteurs, ils avaient mis un gyrophare de police sur le toit de leur fourgonnette - Illustration
Ils se savaient recherchés  : les occupants d'une BMW soupçonnés d'avoir tabassé trois jeunes gens qui se faisaient passer pour des policiers dans la soirée du vendredi 10 août à Petit-Couronne, près de Rouen, se sont livrés à la police. Ils ont été placés en garde à vue.

L'un des mis en cause s'est présenté hier jeudi à l'hôtel de police de Rouen rue Brisout-de-Barneville dans la volonté de s'expliquer sur le déroulement des faits. Il a été immédiatement placé en garde à vue pour être entendu par les enquêteurs de la sûreté urbaine Métropole sud. Les trois autres jeunes qui l'accompagnaient ont pu ainsi être identifiés. Agés de 18 à 23 ans, et originaires de Grand-Couronne, ils se sont également constitués prisonniers.

Ce soir-là, l'un des trois faux policiers, âgé de 20 ans, avait reçu un coup de poing en plein visage. Il était alors tombé au sol, victime d'une fracture du crâne qui lui a valu dix jours d'incapacité temporaire de travail (ITT).
 

Le rappel des faits


Il est aux alentours de 22h30, ce vendredi 10 août. La scène se déroule route des Docks à Petit-Couronne, dans l'agglomération rouennaise. Trois jeunes gens circulent à bord d'un véhicule de type utilitaire. Rien d'anormal jusque-là. 

Si ce n'est qu'ils ont posé sur le toit du véhicule un gyrophare bleu, rigoureusement réservé aux forces de l'ordre.  Le trio sillonne ainsi les rues de Petit-Couronne, se faisant passer pour des policiers, histoire d'intimider certaines de leurs connaissances. 

Au cours de leur périple, gyrophare allumé (l'appareil a été acheté sur internet), les apprentis policiers croient reconnaître la BMW d'un ami. Ils se lancent derrière elle et l'interceptent un peu plus loin. La BMW stoppe : les cinq occupants de la berline allemande comprennent rapidement qu'ils ont affaire à de faux policiers. Ils deviennent alors menaçants. « Démasqués », les trois jeunes gens prennent peur et s'enfuient en direction de Grand-Couronne. Ils sont à leur tour rattrapés, extraits brutalement de l'utilitaire et passés à tabac.  

L'un des pseudo-policiers, âgé de 20 ans, reçoit un coup de poing en plein visage. Il tombe à terre et perd connaissance, victime d'une fracture du crâne. Ses deux amis sont également frappés. Ce qui devait être un jeu pour eux se termine dans le sang.

Alertés, la police et les sapeurs-pompiers arrivent rapidement sur les lieux. Le jeune homme grièvement blessé est emmené aux urgences du CHU de Rouen, les deux autres, légèrement blessés, sont examinés sur place par les sapeurs-pompiers. 

Les auteurs des violences ont pris la fuite. Ils sont maintenant activement recherchés pour être auditionnés. L'enquête a été confiée à la Sûreté urbaine. 
 















AU FIL DES HEURES




Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues








Suivez-nous sur Facebook