NORMANDIE

Explosion à l’usine Saipol à Dieppe: un bâtiment de 6 étages entièrement embrasé


infoNormandie I Samedi 17 Février 2018 à 13:01

Un mort et une personne disparue : tel est le bilan provisoire de l’explosion qui s’est produit dans l’usine Saipol. Une soixantaine de pompiers sont mobilisés depuis ce matin.


Une violente explosion s’est produite ce samedi matin vers 11 heures à l'usine Saipol à Dieppe (Seine-Maritime).

Un bâtiment de 6 étages est entièrement embrasé. De gros moyens de lutte contre l’incendie sont mobilisés pour faire face à l’ampleur du sinistre.

Un périmètre de sécurité de 300 mètres a été mis en place et la police procède à l’évacuation des habitations voisines.

On dénombre une victime en urgence relative qui a été prise en charge par les sapeurs-pompiers.

« Malgré les nombreux moyens engagés sur ce sinistre, les sapeurs-pompiers de la Seine-Maritime assurent les secours sur l'ensemble du département », indique le centre opérationnel d’incendie et de secours (Codis 76).


Une quarantaine de pompiers mobilisés

L’incendie s’est déclaré à l'occasion d'une opération de maintenance sur le site de la société spécialisée dans la transformation de graines de colza en huile végétale et en tourteau (aliments pour animaux).

Le plan de secours interne de l'entreprise (plan d'opération interne - POI) a été déclenché vers 11h20.

« Le bilan humain s'élève à 11 personnes impliquées dont une décédée, une disparue, un blessé léger et 7 autres choquées », indique la préfecture, précisant que les opérations d'extinction et de secours médical sont en cours.

Une salle municipale a été mise à disposition par la mairie pour accueillir si besoin les personnes évacuées.

Une quarantaine de sapeurs-pompiers, des équipages de police et une équipe du SAMU sont mobilisés ainsi que le sous-préfet de Dieppe, Jehan-Eric Winckler qui coordonne les moyens de secours publics engagés sur le site. Une cellule d'urgence médico-psychologique vient d'être mise en place à l’hôpital de Dieppe.

Les causes de l'explosion sont inconnues à ce stade.

« Cette entreprise n'est pas classée Seveso et seulement soumise à autorisation administrative d'exploitation ».








NORMANDIE | SEINE-MARITIME | ROUEN | LE HAVRE | POLITIQUE | L'Actualité en bref