Évreux : la jeune pensionnaire du foyer menace son éducatrice avec un couteau


Publié le 02/10/2019 à 17:56

Une bagarre a éclaté entre deux jeunes filles de 17 et 14 ans. En s’interposant, une éducatrice a été menacée avec un couteau par la plus âgée



Illustration @Pixabay
Illustration @Pixabay
Une adolescente, pensionnaire d’un foyer de l’aide à l’enfance à Évreux (Eure) a été placée en garde à vue lundi 1er octobre, pour violences volontaires aggravées.

Dans l’après-midi, une éducatrice se présente à l’hôtel de police et dit venir déposer plainte après avoir été victime de menaces de la part d’une jeune fille dans le foyer où elle travaille.

L’éducatrice menacée en s’interposant

La femme explique qu’elle s’est interposée entre deux pensionnaires âgées de 17 et 14 ans qui se disputaient violemment. Après des échanges de coups, la plus âgée est allée chercher un couteau et a menacé la plus jeune de la planter.

Devant la tournure des événements, l’éducatrice s’est interposée et a été menacée elle aussi. L’adolescente s’en est ensuite pris à tout ce qu’elle trouvait sur son passage. C’est ainsi qu’en brisant des verres elle s’est entaillée les avant-bras.

Elle s’enfuit de l’hôpital

Transportée à l’hôpital de Cambolle, pour panser ses plaies, la jeune fille avait pris la fuite à l’arrivée des policiers venus pour l’entendre. Elle a été retrouvée à proximité de l’hôpital par un équipage de la brigade anti-criminalité.

L’adolescente, en possession d’un morceau de cannabis, a été placée en garde à vue pour violences volontaires avec arme sur personne chargée d’une mission à caractère public.























AGENDA









Suivez-nous sur Facebook