FAITS DIVERS

Evreux (Eure) : la mère de famille invente une histoire pour se débarrasser de son nouveau-né


Mercredi 28 Mars 2018 à 17:29

Elle a tenté de faire croire aux policiers qu'elle avait trouvé le bébé dans un sac poubelle déposé par une inconnue près de son domicile. Longuement questionnée, elle a fini par reconnaître que le nouveau-né était le sien. Elle l'avait mis au monde quelques heures plus tôt.


Elle a déclaré qu'elle ne voulait pas d'un quatrième enfant (Illustration © Pixabay)
Elle a déclaré qu'elle ne voulait pas d'un quatrième enfant (Illustration © Pixabay)
Le parquet d'Evreux (Eure) a ordonné l'ouverture d'une enquête sociale à l'encontre d'une mère de famille qui a tenté d'abandonner son nouveau-né quelques heures après l'avoir mis au monde.

Les faits remontent à hier, mardi 27 mars. Peu après 23 heures, une femme de 38 ans, se présente à l'accueil de l'hôtel de police d'Evreux, rue de la Rochette. Dans ses bras, elle tient un nouveau-né de quelques heures qu’elle dit avoir découvert dans un sac poubelle près de chez elle.

Elle raconte alors qu'elle se trouvait devant son domicile, rue de la Verderie, à Evreux. Quand soudain - toujours d'après son récit aux policiers - elle dit avoir entendu des cris tandis qu'une femme est venue à sa rencontre pour lui demander de l'aide. Cette inconnue a déposé un sac plastique près des poubelles et a disparu sur un VTT piloté par un homme...

Un placenta et un cordon ombilical dans le sac

Elle poursuit : « A cet instant, j'ai entendu des pleurs de bébé provenant du sac. En l'ouvrant, j'ai découvert un nouveau-né. J'ai alerté mon mari et nous avons alors décidé de venir au commissariat pour le déposer ».

Les déclarations de cette mère de famille peuvent paraître crédibles. Les policiers se rendent sur les lieux où est censé avoir été déposé le sac poubelle, rue de la Verderie. Le sac est bien là, à leur arrivée. Il l'ouvrent à leur tour et découvrent à l'intérieur avec stupéfaction un placenta et un cordon ombilical.

De retour à l'hôtel de police, les enquêteurs font part de leur découverte et questionnent longuement la femme. Poussée dans ses retranchements, celle dernière finit par avouer qu'elle a inventé cette histoire. Et de reconnaître que c'est elle qui a mis au monde ce petit garçon de quelques heures. Elle explique avoir accouché à son domicile et être maman de trois autres enfants. Elle justifie cette mise en scène par le fait qu'elle et son mari ne voulaient pas d'un quatrième enfant.

Le bébé est en bonne santé

Le nouveau-né a été conduit au service pédiatrique de l'hôpital d'Evreux. « Il est en bonne santé et aucune trace de maltraitance n'a été constatée », précise à infoNormandie, une source policière.

Aucune infraction pénale n'ayant été relevée dans l'immédiat, la mère de famille n'a pas été placée en garde à vue. « Une enquête sociale a été demandée afin d'évaluer s'il y a lieu d'ordonner une assistance éducative », indique ce soir le procureur de la République adjoint, Eric Neveu. 
 








FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS