Eure : un conducteur testé positif aux opiacés en rendant visite aux gendarmes de Bernay



Mis en ligne le Vendredi 7 Mai 2021 à 18:56

L’automobiliste, dont le comportement bizarre a attiré l’attention d’un gendarme, est reparti sans son permis et sa voiture



L’automobiliste a dû laisser son permis et son véhicule à la gendarmerie - illustration
L’automobiliste a dû laisser son permis et son véhicule à la gendarmerie - illustration
Un habitant de Saint-Germain-la-Campagne (Eure) a « perdu » son permis de conduire en rendant visite aux gendarmes.

Le 5 mai, en fin d’après-midi, le gendarme en faction a l’accueil de la brigade de Bernay remarque un automobiliste qui gare sa voiture sur le parking visiteurs devant la caserne.

L’homme au volant ne semble pas dans un état normal. Impression confirmée lorsque ce dernier se présente à l’accueil. Il est alors soumis au dépistage d’alcoolémie qui s’avère négatif. Puis au test salivaire qui permet de détecter la consommation de produits stupéfiants. Le test se révèle positif aux opiacés.

Véhicule immobilisé

L’homme, âgé de 33 ans, est immédiatement interpellé. Une procédure est établie à son encontre qui se solde par la rétention administrative de son permis et l’immobilisation de son véhicule. Il sera reconvoqué dès le retour des résultats du test parti pour analyse dans un laboratoire spécialisé.

Le trentenaire est reparti avec sa mère, venu le chercher à la gendarmerie.



         Partager Partager