Eure : sept voitures incendiées volontairement deux nuits de suite à Bernay et Serquigny


Jeudi 18 Janvier 2018 à 17:42

Trois véhicules incendiés a Bernay, quatre autres la nuit suivante à Serquigny : la gendarmerie de l'Eure est sur les dents. S'agit-il de la même équipe d'incendiaires ou de cas isolés ?



Illustration
Illustration
La surveillance a été renforcée à Bernay et à Serquigny, deux villes de l'Eure, et les enquêteurs de la gendarmerie ont bon espoir d'identifier et d'interpeller rapidement les auteurs de ces actes criminels.

Deux voitures en feu au centre médico-social

Les faits. Dans la nuit de mardi à mercredi, vers 3 heures du matin, à Bernay, l'attention d'un habitant de la rue Dubus est attirée par des bruits suspects d'explosion. Il s'agit en fait des pneus de voitures en feu qui éclatent sous l'effet de la chaleur.

Les sapeurs-pompiers et la gendarmerie sont alertés et constatent en arrivant sur place qu'une Renault Clio et un Renault Kangoo sont la proie des flammes, dans l'enceinte du centre médico-social ( ex-centre d'insertion et d'orientation), situé au 41 rue Dubus. Le portail de la cour n'a pas été fracturé, ce qui laisse à penser que le ou les incendiaires l'ont escaladé pour pénétrer a l'intérieur de la propriété.

...une autre sur le parking de la médiathèque

Pompiers et gendarmes ne sont pas au bout de leurs peines : un autre véhicule, un Renault Scénic est incendié un peu plus tard sur le parking de la médiathèque dans la même rue. Des cas isolés ?

Des techniciens de la cellule d'identification criminelle (CIC) d'Évreux ont procédé à des relevés de traces et d'indices sur le lieu de ces deux incendies. Les trois véhicules, du moins ce qu'il en reste, ont été minutieusement examinés. L'enquête est confiée à la communauté de brigades de Bernay et la brigade de recherche.


Même scénario cette nuit à Serquigny

Cette nuit de mercredi à jeudi, c'est à peu près le même scénario qui s'est rejoué à Serquigny, cette fois. Vers 1 heure du matin, rue Joliot-Curie, un témoin signale qu'une voiture est en feu sur la voie publique. L'incendie menace de se propager. Les pompiers arrivent rapidement et permettent de limiter les dégâts.

Mais un autre feu de voiture - une Citroën C5 - les attend une centaine de mètres plus loin dans la même rue. Puis plus loin encore c'est une Peugeot 807 qui brûle et enfin une voiture sans permis Aixam. La piste criminelle ne fait aucun doute.

Les investigations, dans le cas présent, ont été confiées à la communauté de brigades de Brionne et à la brigade de recherche de la compagnie de Bernay avec le concours de la cellule d'identification criminelle d'Évreux.















AU FIL DES HEURES





Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues







Suivez-nous sur Facebook