Eure : il avait brûlé la voiture de son oncle à Ménilles suite à un différend familial



Mis en ligne le Lundi 23 Juillet 2018 à 18:10



Le jeune a été identifié dans le cadre de l’enquête des gendarmes de Pacy-sur-Eure - Illustration
Le jeune a été identifié dans le cadre de l’enquête des gendarmes de Pacy-sur-Eure - Illustration
L’auteur d’un incendie de voiture dans la nuit de jeudi à vendredi 20 juillet à Ménilles, près de Pacy-sur-Eure, a été placé en garde à vue. Il a reconnu avoir mis le feu à la Ford Mondéo de son oncle « suite à un différend familial sur fond d’héritage », selon une source proche de l’enquête.

Identifié, et se sachant recherché par les gendarmes, le jeune incendiaire, un étudiant de 19 ans originaire des Yvelines, s’est présenté de lui-même à la brigade de Pacy-sur-Eure, ce lundi 23 juillet.

Le feu s’était propagé à deux autres véhicules qui avaient été endommagés.

Après audition, le mis en cause a été remis en liberté après s’être vu remettre une convocation par officier de police judiciaire (COPJ). Il sera jugé le 26 décembre 2018.

 


        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19. Taux d’incidence, pression hospitalière, vaccinations : les chiffres en Normandie

Le taux d’incidence a augmenté de 17% en une semaine. Le nombre des hospitalisations et des admissions en réanimation continue de croître