Elle prévient la police qu’une bombe va exploser devant la mairie de Sotteville-lès-Rouen


Publié le 28/01/2020 à 15:08

La police a mis en place un périmètre de sécurité. Les recherches, en pleine nuit, n’ont permis de retrouver aucun engin explosif



La mairie de Sotteville-lès-Rouen - illustration
La mairie de Sotteville-lès-Rouen - illustration
Une habitante de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime) âgée de 34 ans a été placée en garde ce lundi 27 janvier en début d’après-midi à l’hôtel de police de Rouen. Cette femme, handicapée et placée sous curatelle renforcée, a été entendue par les enquêteurs pour une fausse alerte à la bombe.

« Elle va bientôt exploser »

Dans la nuit du 25 au 26 janvier, vers 2 heures, une femme contacte le 17, standard de police secours, et déclare qu’elle vient de déposer une bombe devant la mairie de Sotteville-lès-Rouen. « Elle va bientôt exploser », assure la voix anonyme.

Sans attendre, les policiers se rendent sur place et établissent un périmètre de sécurité. Puis, ils entreprennent des recherches sans trouver le moindre engin suspect. Le dispositif est levé dans le courant de la nuit.

Identifiée grâce à sa ligne téléphonique

Une enquête est alors ouverte pour retrouver l’auteur de l’appel, qui est rapidement identifiée grâce à son numéro de téléphone. Convoquée à l’hôtel de police, la suspecte se présente lundi vers 14 heures : elle est immédiatement interpellée et placée en garde à vue.

Il appartiendra au parquet de décider de la suite à donner à cette affaire.























AGENDA






Suivez-nous sur Facebook