EURE

Elections municipales partielles dans l'Eure : retour aux urnes les 11 et 18 février dans trois communes


Mercredi 17 Janvier 2018 à 09:14

La Boissière, Quillebeuf-sur-Seine et Miserey : les habitants de ces trois communes de l'Eure sont appelés aux urnes les 11 et 18 février prochain. Il s'agit pour eux de remplacer les conseillers municipaux qui ont démisssionné ou sont décédés.


Illustration
Illustration
Les électrices et électeurs de trois communes de l'Eure  - La Boissière, Quillebeuf-sur-Seine et Miserey - vont devoir retourner aux urnes. En effet, des élections municipales partielles complémentaires auront lieu le dimanche 11 février et, en cas de second tour, le dimanche suivant (18 février).

Ces élections interviennent après les démissions et décès de conseillers municipaux entraînant la perte du tiers du conseil municipal. Il convient donc de compléter les conseils municipaux concernés.

Une précédente élection municipale partielle s’est déroulée les 26 novembre et 3 décembre dernier à La Boissière, à l’issue de laquelle ont été élus 4 nouveaux conseillers municipaux. À la suite de cette élection, 7 membres du conseil municipal, dont le maire et les adjoints, ont démissionné de leur mandat. Une nouvelle élection est donc requise afin de compléter l’effectif du conseil municipal, pour que celui-ci procède ensuite à l’élection du maire et des adjoints.

Les candidats peuvent se faire connaître

Pour l’ensemble de ces élections, les candidats sont invités à déposer leur candidature jusqu’au jeudi 25 janvier 2018 à 18h à la sous-préfecture de Bernay pour l’élection de Quillebeuf-sur-Seine et à la préfecture de l'Eure, à Évreux pour les élections de La Boissière et de Miserey, indique la préfecture de l'Eure. Les informations et la documentation sont disponibles pour les candidats sur le site internet de la préfecture .

Les électeurs appelés aux urnes sont ceux inscrits sur la liste électorale du 28 février 2017.

Ainsi, les électeurs ayant fait leur demande d’inscription en décembre 2017 ne figureront sur les listes électorales qu’à compter du 1er mars 2018 et ne pourront donc pas voter pour ces élections partielles.



Mots clés : Eure, municipales, élections




FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS | Vite Lu