Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter



Deux marins pêcheurs secourus sur un radeau de survie après le naufrage de leur navire au large du Havre


Mardi 25 Juin 2024 à 20:56

Ce mardi, en début d'après-midi, des moyens de secours ont été engagés pour porter assistance à un navire de pêche en difficulté au large du Cap de la Hève (Seine-Maritime). Les deux membres d'équipage réfugiés sur un canot de survie ont été récupérés peu avant que le chalutier ne sombre.



Les deux marins souffrant d'une élère hypothermie ont été évacués vers l'hôpital du Havre, par les sapeurs-pompiers - Illustration
Les deux marins souffrant d'une élère hypothermie ont été évacués vers l'hôpital du Havre, par les sapeurs-pompiers - Illustration
Un navire de pêche a sombré en mer au large du Cap de la Hève,  (Seine-Maritime) ce mardi 25 juin. En début d'après-midi, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg a été informé que son homologue, le CROSS Gris Nez, avait reçu une alerte de détresse du chalutier Laosk Lavar, en difficulté au large de la côte, au nord du Havre.

Sans attendre, des moyens de secours maritimes et aériens ont été engagés après que le CROSS Jobourg, chargé de leur coordination, a tenté de joindre le navire de pêche. En vain. « Malgré de multiples tentatives sur différents canaux, l'équipage est resté injoignable », a précisé la préfecture maritime dans un communiqué publié dans la soirée.

En hypothermie sur un radeau de survie

Un hélicoptère de la Marine nationale, le navire hydrographique Hyphos, alors proche du secteur concerné, la pilotine du port du Havre et d'autres navires privés ont été déroutés pour aller à la rencontre du navire en difficulté. En arrivant dans la zone, les secours ont observé au loin un feu à main. Il provenait d'un radeau de survie avec deux marins à bord. Pris en charge par la pilotine du Havre, ces derniers souffraient d'une légère hypothermie.

Les deux hommes ont été transférés vers le port du Havre où ils ont été pris en charge par une ambulance des sapeurs-pompiers pour être évacués en urgence relative vers l'hôpital Jacques-Monod, à Montivilliers.

Quant au Laosk Lavar, un navire de 11 mètres de long, il a fini par sombrer. La préfecture maritime a alors émis un avis urgent aux navigateurs pour signaler la présence de l'épave.

 





              














































QR Code pour télécharger l'application infoNormandie