Deux hommes sans domicile fixe interpellés après avoir dégradé et fouillé quatre voitures à Rouen


Les deux roulottiers âgés de 16 et 33 ans, repérés par un témoin, ont été appréhendés, en flagrant délit, par la BAC



Publié le Mardi 9 Mars 2021 à 15:34


Quatre véhicules ont été dégradés et fouillés dans le même secteur - Illustration
Quatre véhicules ont été dégradés et fouillés dans le même secteur - Illustration
Deux voleurs à la roulotte ont été interpellés dimanche 7 mars, peu avant minuit, rue Grieu à Rouen (Seine-Maritime) par un équipage de la brigade anticriminalité (BAC). Ils ont été signalés par un témoin, qui a contacté le « 17 », alors qu’ils tournaient autour de véhicules en stationnement.

En train de fouiller une voiture

Arrivés discrètement sur place, les policiers en civil ont observé deux individus dont le signalement correspondait. L’un d’eux, muni d’une lampe torche, était en train de fouiller à l’intérieur d’un Nissan Juke, dont une vitre arrière était brisée, tandis que son complice faisait le guet.

Les deux suspects ont été interpellés en flagrant délit sans opposer de résistance. Le plus jeune (16 ans) s’est alors débarrassé d’un bâton télescopique de défense. Celui qui fouillait la voiture, âgé de 33 ans, était quant à lui alcoolisé et présentait des plaies sur les mains. Il a refusé son transport à l’hôpital.

Trois autres véhicules roulottés

Les fonctionnaires ont procédé à des vérifications dans le secteur. C’est ainsi qu’ils ont constaté qu’au moins trois autres véhicules avaient été dégradés (déflecteur cassé) et fouillés : une Dacia Sandéro, rue Charles-Muller, ainsi qu’une Renault Mégane et une Modus, rue Grieu.

Les deux roulottiers, sans domicile fixe, ont été placés en garde à vue.