Cambriolage d’un manoir dans l’Eure : le butin est retrouvé chez un receleur près de Vernon


Vendredi 15 Mars 2019 à 11:28

Le vol par effraction a eu lieu en septembre 2018 à Condé-sur-Risle. Préjudice : plus de 30 000€. Les gendarmes ont arrêté à Saint-Just un homme impliqué dans cette affaire.



80% des objets dérobés dans le manoir de Condé sur Risle ont été retrouvés au domicile d’un homme de 59 ans à Saint Just, près de Vernon - Photo @ gendarmerie de l’Eure / Facebook
80% des objets dérobés dans le manoir de Condé sur Risle ont été retrouvés au domicile d’un homme de 59 ans à Saint Just, près de Vernon - Photo @ gendarmerie de l’Eure / Facebook
Entre le 20 et 25 septembre 2018 un manoir de Condé-sur-Risle, dans l’Eure, est cambriolé. Plusieurs objets de valeur sont dérobés : vaisselles, cadres, bibelots en porcelaine, lustres, bustes en bronze... Le préjudice, difficilement estimable, est évalué à plus de 30 000 euros.

L’enquête est alors confiée aux gendarmes de la communauté de brigades de Saint-Georges-du-Vièvre.

Des médailles religieuses compromettantes

Lors d’une affaire conjointe de stupéfiants avec le commissariat de police du Havre, les gendarmes de la brigade de recherches de Pont-Audemer, associés à l’enquête du cambriolage de Condé-sur-Risle, découvrent des médailles religieuses, et font le rapprochement avec le vol par effraction du manoir.

Les investigations permettent de remonter jusqu’à un receleur domicilié à Saint Just, une commune proche de Vernon. Le suspect, âgé de 59 ans, est convoqué à la gendarmerie de Gaillon pour être entendu. Il s’y présente dans la matinée du mardi 12 mars. Il est immédiatement interpellé et placé en garde à vue. Une perquisition à son domicile permet de retrouver la quasi-totalité des objets dérobés dans le manoir.

Remis en liberté, le mis en cause se voit notifier une convocation par officier de police judiciaire devant le tribunal correctionnel d’Évreux à une date ultérieure.

























AGENDA










Suivez-nous sur Facebook