A13 : un habitant de Vernon (Eure) fauché mortellement par un automobiliste qui s'enfuit à pied


Lundi 18 Février 2019 à 08:52



Suite à ce drame de la route, et pour les besoins de l'enquête, l'autoroute a été fermée plus de deux heures dimanche matin en direction de la Normandie  - Illustration © infonormandie
Suite à ce drame de la route, et pour les besoins de l'enquête, l'autoroute a été fermée plus de deux heures dimanche matin en direction de la Normandie - Illustration © infonormandie
Le conducteur d'une Citroën C4 et son passager ont été placés en garde à vue au commissariat de Mantes-la-Jolie (Yvelines). Ils sont entendu pour homicide involontaire, délit de fuite et non assistance à personne en danger.

Les faits qui leur sont reprochés se sont déroulés ce dimanche, vers 7 heures, sur l'autoroute A13 à hauteur de Mézières-sur-Seine.

LIRE AUSSI Accident mortel sur l’A13 ce matin dans les Yvelines : la circulation coupée entre Épône et Mantes

La circulation est déjà dense à cette heure matinale sur l'autoroute qui conduit vers la Normandie. Dans des circonstances que l'enquête va devoir préciser, un véhicule Mitsubishi Carisma circulant sur la voie de droite en direction de Mantes-la-Jolie est percuté violemment à l'arrière par une voiture. Le choc est violent : la Mitsubishi est projetée en avant, fait un tête à queue et s'immobilise sur la voie de gauche en sens inverse de la circulation.

A13 : un habitant de Vernon (Eure) fauché mortellement par un automobiliste qui s'enfuit à pied

Fauché par une voiture à pleine vitesse

Le conducteur de la voiture japonaise, un homme de 38 ans, domicilié à Vernon dans l'Eure, sort de son véhicule. Il est alors fauché immédiatement par une Citroën C4 et tué sur le coup. Les cinq occupants de la C4 prennent la fuite à pied et disparaissent à travers champs. Un troisième véhicule vient à son tour percuter les voitures immobilisées au milieu de l'autoroute.

Tandis que le décès de la victime est constaté par le médecin du SAMU, des recherches sont lancées avec le concours d'un chien pisteur de la police. Parallèlement, les CRS de Vélizy, chargés des constatations, parviennent à identifier le propriétaire de la Citroën C4 abandonnée sur les lieux de l'accident, avec des traces de sang à l'intérieur. Il s'agit d'un habitant de Mantes-la-Jolie, originaire du Val-Fourré.

Interpellés à l'hôpital de Mantes

Avisé par les CRS, le commissariat de Mantes-la-Jolie dépêche plusieurs équipages, dont l'unité de sécurisation et d'intervention (USI). Tandis que des policiers se rendent rue Chaptal à la supposée adresse du propriétaire de la C4 , d'autres fonctionnaires se rendent au centre hospitalier de Mantes-la-Jolie. Là, ils remarquent deux individus qui se arrivent au service des urgences. L'un d'eux est couvert de boue. Ils sont contrôlés, et après quelques vérifications, les deux suspects, âgés de 33 ans et 32 ans, sont interpellés et emmenés au commissariat où ils sont placés en garde à vue pour homicide involontaire, délit de fuite et non assistance à personne en danger.

Lors des auditions, le plus âgé a reconnu être le conducteur du C4. Les deux hommes ont été transférés ce dimanche après-midi dans les locaux de la CRS de Paris-Vélizy.


















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook